Démission de Marc Goblet

Démission de Marc Goblet.

 

Si vous aussi vous en avez marre d’être pris en otage par les syndicats, alors lisez ceci et réagissez !

 

Je ne suis pas un utilisateur régulier des transports en communs. Mais à chaque mouvement de grève, je subis aussi les désagréments : les collègues, ma compagne, les enfants qui ne savent pas venir travailler (ni même rentrer chez eux) parce qu’ils sont bloqués dans les manifestations ou les embouteillages, causés par les blocages des transports, obligeant ceux qui doivent se débrouiller (les véritables travailleurs) pour aller occuper leur temps autrement que par des rassemblements plutôt festifs (c’est l’image qui est donnée, avec les boissons alcoolisées, les barbecues et les selfies joyeux sur les réseaux sociaux).

 

Je travaille dans une société où il n’y a pas de syndicat, et où la discussion avec la direction est constructive. Bien entendu, tout n’est pas toujours tout rose, comme partout, mais au moins, nous pouvons nous faire entendre, de manière responsable et (encore une fois) réellement constructive ! Lors des grèves générales de 2015, un groupe de « camarades syndiqués » sont venus bloquer les entrées de cette société, sans aucune raison valable ! Ils sont même rentrés dans le bâtiment, tentant de nous faire sortir et de nous bloquer, mais en vain ! Même si nous sommes conscients que certaines réformes sont nécessaires, nous VOULONS travailler pour pérenniser notre emploi et assurer notre avenir !

 

Lorsque j’entends parler Marc Goblet, j’entends un animal beugler, sans autre message que celui de la « concertation » (mot qu’il apprécie particulièrement, mais dont manifestement il ne connait pas la véritable signification…). Son attrait pour les travailleurs se limite aux blocages qu’il peut organiser, revendiquant même la réussite de ses actions punitives, sans se soucier, voire même dénigrant, les ennuis causés aux travailleurs, aux étudiants, ou aux services de secours, et par extension, à la vie des gens, en pointant du doigts le « manque de solidarité » des gens comme vous et moi, qui râlent de tous ces événements qui ne font rien avancer du tout !

 

Et votre solidarité à vous, Monsieur Goblet, pour les travailleurs, et les étudiants ??? Pourrait-on en apercevoir ne fut-ce qu’une once un jour ??? Vous motivez vos moutons à bloquer le pays, et vous réfutez toute responsabilité face aux débordements, que ce soit les dégâts causés sur une nouvelle portion d’autoroute à Herstal, que ce soit le fait qu’un médecin n’ait pas pu arriver à temps pour sauver une personne dans le besoin, que ce soit le commissaire blessé lors d’une manifestation à Bruxelles, que ce soit les menaces à l’encontre des chauffeurs qui veulent travailler pour permettre aux étudiants d’aller passer leurs examens, etc… La liste serait beaucoup trop longue pour pouvoir me permettre d’être exhaustif. Mais vous êtes responsable de ces débordements, car vous ne sanctionnez pas les acteurs de ceux-ci. Que du contraire, vous les cautionnez !!! Je suis conscient que vous n’avez jamais voulu la mort de quelqu’un, mais votre comportement laxiste y en a amené certaines.

 

Votre but ? Il est limpide… Faire tomber le gouvernement actuel. Certes, il n’est pas optimal, mais si vos méthodes étaient efficaces, ça se saurait ! Grâce à vous, monsieur Goblet, notre pays est la risée du monde entier, le fief de la grève à tout va ! Le droit de grève a été instauré pour éviter les abus, pas pour les permettre !!! Le travail est un droit aussi, et vous l’empêchez !!! Vous êtes un hors-la-loi Monsieur Goblet. Au vu de votre incompétence et de votre impertinence, au vu de votre refus de prendre vos responsabilités et de vous enliser dans des débats sans véritable enjeu, autre que celui de votre portefeuille bien rempli, ayez au moins la dignité de proposer votre démission, de partir sur la pointe des pieds, sans plus faire de remous (de raz-de-marée devrais-je dire). C’est ce que je vous demande ! Et que je ne serai pas le seul !!!    

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Xavier à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...