Pour que les personnes en difficultés psychologiques soient enfin considérées comme des cas urgents à secourir

brasserie_panneau_1.jpgAprès le décès par pendaison de mon ex-mari, Jean-Claude LARDINOIS et l'incendie de notre maison dont la vente était prévue le lendemain, je lance cette pétition afin que le système change... ce système même qui répond à des lois prises en dépit du bon sens. Durant des mois, j'ai crié au secours pour éviter tout cela et je suis restée seule à me débattre, seule à devoir accepter que je devais rester dans les "rails de la légalité", ne pas m'introduire dans la maison sous peine d'être accusée de violation de domicile car (dixit) "Monsieur est chez lui, il fait ce qu'il veut". J'ai tout tenté et il est resté injoignagle durant des longues semaines. Mon plus gros regret : CELUI D'AVOIR RESPECTE LA LOI !

On m'a aussi répété que je ne pouvais rien faire étant donné que j'étais divorcée en me disant que je n'avais plus aucun lien avec lui.rapois1.jpg

Il est plus que temps que l'on tienne compte du passé "médical" et "psychologique" de la personne. Le cas de Jean-Claude (alcooliques anonymes, cures Minesota, addictions) était connu mais l'on se retranchera toujours derrière deux choses : le secret médical et la notion de "vie privée".

Effectivement, chacun qui vit chez lui, fait ce qu'il veut.

Ce fut le cas de Jean-Claude : il a fait ce qu'il a voulu : il a bouté le feu et il s'est pendu.

Aidez-moi à faire changer tout cela pour que cela n'arrive plus à d'autres personnes plongées dans le désespoir.

Merci.

 

Jacqueline BOSSIER 


bossierjacqueline@yahoo.fr    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise bossierjacqueline@yahoo.fr à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...