Assurance Soins de Santé pour les belges "résidents" au Maroc en ce compris les belgo-marocains et les MRE

APPEL AUX AUTORITÉS BELGES & MAROCAINES,

 

Nous, CITOYENS BELGES, RÉSIDENTS MAROCAINS, ASSUJETTIS À LA SÉCURITÉ SOCIALE BELGE, nous vous interpellons en raison de la situation actuelle de pandémie du Covid-19 que nous vivons depuis plus d’1 an et pour encore un certain temps sans doute …

 

Nous vous interpellons car, nous ne bénéficions pas AU MAROC de l’Assurance soins de santé à savoir le paiement de l’intervention INAMI des soins de santé préventifs et curatifs prodigués au Maroc, en ce compris des frais engendrés pour les actes techniques, les analyses et les médicaments prescrits.

 

En cause, la non validation par les autorités de la Convention générale sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Royaume du Maroc , entrée en vigueur le  01 août 1971 (Moniteur belge : 25 juin 1971) ainsi que de l’Arrangement administratif relatif aux modalités d’application des articles 9, 10, 11 et 12 de la-dite Convention entré en vigueur le 1 mai 2014 (publié au MB du 4 avril 2014).

 

En conséquence de quoi,  les CITOYENS BELGES, « RÉSIDENTS » MAROCAINS, pourtant ASSUJETTIS À LA SÉCURITÉ SOCIALE BELGE ET EN ORDRE DE COTISATION du fait du prélèvement automatique sur leurs revenus de remplacement (pensions de retraite,…), ne peuvent obtenir ni en Belgique, ni au Maroc, le remboursement des soins de santé octroyés sur leur lieu de résidence (Maroc). L’INAMI ainsi que la CNSS n’acceptent pas de valider le remboursement de ces soins !

 

Or, la situation actuelle du Covid-19 limitant les déplacements et le retour en Belgique contraint nos compatriotes à recourir aux soins sur leur lieu de résidence, le Maroc, alors qu’ils sont, pour certains, en difficulté d’en assumer financièrement le coût, hors intervention INAMI. Nombreux sont ceux qui, dans le cadre de traitements médicaux liés à des pathologies existantes, doivent au MAROC subir les contrôles nécessaires tels que des analyses de sang, des visites médicales, etc. mais aussi poursuivre la prise quotidienne de médicaments qu’ils doivent se procurer sur place.

 

Enfin, en cas d’urgence, la prise en charge sur les lieux de résidence est incontournable, entraînant des frais d’hospitalisation, des examens médicaux, l’administration de médicaments, etc...

 

Actuellement, il nous revient que plusieurs compatriotes ne peuvent, vu leur état, ni se déplacer vers la Belgique, ni recourir aux soins au Maroc pour des raisons financières !

 

Donc, nous vous demandons avec insistance et urgence, pour tous les CITOYENS BELGES, RÉSIDENTS MAROCAINS, dont les MRE, ASSUJETTIS À LA SÉCURITÉ SOCIALE BELGE :

 

LA MISE EN VIGUEUR DE LA CONVENTION PRÉCITÉE ET DE SES AVENANTS, et plus particulièrement l’intervention INAMI dans le coût des soins de santé préventifs et curatifs prodigués au Maroc, en ce compris des frais engendrés pour les actes techniques, les analyses et les médicaments prescrits.

 

 

 

 

« Les Belges d'Agadir et de la région-De Belgen van Agadir en de regio »

désignée par l’ abréviation

« ABAVBA ».

logo_2-_2bis_google_forms.png

     Whatsapp +212 636 910 642 

Site https://aba-vba.org/

 


« Les Belges d'Agadir et de la région-De Belgen van Agadir en de regio » désignée par l’ abréviation « ABAVBA ».    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise « Les Belges d'Agadir et de la région-De Belgen van Agadir en de regio » désignée par l’ abréviation « ABAVBA ». à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...