Autisme et souffrance psychique : Des professionnels dénoncent les impasses du réseau

Commentaires

#609

Je trouve inadmissible qu'une société dite évoluée abandonne une partie de ses membres pour des raisons "d'impératifs" budgétaires. Désespérant !

Norbert Bastien (Gembloux, 2020-03-10)

#611

Travaillant avec des enfants autistes en Hippotherapie, Je signe parce que j’adhère à tout ce qui est repris!

Jean de Bergeyck (LA HULPE, 2020-03-10)

#624

Je signe car lorsque l'on est extérieur au système d'accompagnement, on ne peut pas se rendre compte du travail à accomplir, alors un peu de soutien et de reconnaissance pour une mieux être collectif !

Lucie Colin (bruxelles, 2020-03-10)

#635

Je signe parceque je travaille dans le secteur de la santé mentale et on se retrouve effectivement confrontée à un manque de place pour cette population .

Julie Maroit (Thynes, 2020-03-11)

#647

Je travaille dans l’enseignement spécialisé de type 3 où nous avons de plus en plus d’autiste mais par contre de moins en moins de place et de centre pour les accueillir

Tracy Seret (Herstal, 2020-03-11)

#660

C'est mon boulot et je suis 100% d'accord!

Julie Roméra (Nethen, 2020-03-12)

#669

je partage tout à fait les idées de ce texte pour rencontrer les mêmes impasses dans ma pratique malheureusement...

Chrystel Quenon (Bruxelles, 2020-03-12)

#674

je suis thérapeute et j'ai très , trop, souvent été confrontée à l'impasse citée dans la lettre, à savoir le manque de places dans les institutions de soins pour enfants autistes. Je soutiens entièrement le "combat" entrepris par l'équipe de Parhelie.

Elisabeth NOËL (Verviers, 2020-03-12)

#678

J'ai un fils autiste qui comme Jeremy à eu beaucoup de difficultés à trouver des centres d'accueil psychiatrique adapté.

Ingrid Lebon (Namur , 2020-03-13)

#679

parce que plus largement, il est temps de dénoncer l'impasse dans laquelle la société actuelle place le sujet humain, encore plus celui qui gravite sur ses bords et tente de devenir sujet...grand temps d'entendre ce que les souffrances liées à l'autisme ont aussi à nous apprendre sur notre humanité...

Isabelle Deneff (Esneux, 2020-03-13)

#682

Je crois fermement au droit à l'humanité et à la bienveillance pour ces jeunes atteints sévèrement d'autisme et de troubles psychiques. On ne peut pas établir à l'avance le temps qui leur sera nécessaire pour une transition et une intégration réussie. Bravo aux initiateurs de la pétition.

Delphine Chalhoub (Lévis, 2020-03-13)

#692

Je signe parce que.je suis un chrétien !

François Arlabosse (Louveciennes, 2020-03-15)

#695

Assistante sociale de l'unité petite enfance de Parhélie

Céline Olivier (Bruxelles, 2020-03-15)

#705

Je signe parce que je suis touché du témoignage clinique et convaincu de la nécessité de mettre la subjectivité des patients au centre d'un dispositif de soins qui se nourrit de la confiance réciproque entre l'autorité publique et les professionnels du soin. confiance envers les professionnels.

Bernard MATHIEU (Sombreffe , 2020-03-23)

#708

Par solidarité face au manque de moyens, de reconnaissance

Marc Genot (Vaux-sous-Chêvremont, 2020-03-27)

#711

J’ai laissé une amie en Belgique qui est dans le plus grand desarroi avec son enfant

Christine V (Alicante , 2020-03-27)

#715

Je signe parceque je suis convaincu de l'intérêt de créer des centres à prise en charge plus humain et plus respectueux de ces enfants et de leur difficultés.pour surtout leur éviter l'internement psychiatrique violent et sans issue

Jean-Christophe Donnay (TAVIER, 2020-03-27)

#716

Je signe parce que c’est c’est une triste réalité que ce manque de moyen et de places dans les centres!!!

Corine Boulanger (Liege, 2020-03-27)

#717

Parce que je suis belle maman d’une jeune fille autiste de 17 ans et donc complètement confrontée à ce problème au quotidien

Laetitia Casas Syty (Anthisnes, 2020-03-27)

#724

La fille de mes amis est autiste et que la situation future de cette jeune fille est préocupante

Rita Cosi (Bierset, 2020-03-28)

#728

Un peu d'humanité.

Lillo Climente (Saint Nicolas , 2020-03-28)

#729

Je suis profondément persuadée qu'il faut développer plus de moyens dans ce secteur

Marianne Vidal (Liège, 2020-03-28)

#733

Une amie a son enfant autiste

Nora Billen (Verviers, 2020-03-28)

#736

Je signe parce que c'est important d'aider les enfants qui pnt des problèmes psychiatriques

Christelle Gellée (Liège, 2020-03-28)

#741

Parce que plusieurs amis sont parents d'enfants autistes.

Giuseppe Varisano (Liege, 2020-03-28)

#748

Je suis régulièrement en contact avec des personnes atteintes d'autisme et je m'aperçois qu'il sont souvent lésés.

Didier Boclinville (Filot, 2020-03-28)

#763

Luc wintein

Luc Wintein (Huy, 2020-03-28)

#765

je suis maman d'un jeune homme de 18 ans, tout a toujours été compliqué au niveau de la prise en charge, pas de places.
Encore aujourd'hui, il doit aller chez les adultes et "pas de places".

mponi nzakimuena (thorembais-saint-trond, 2020-03-29)

#767

Parce que c'est important

Gabdlacot Dubourgdebatz (Saint-Pierre, 2020-03-29)

#769

Je suis éducatrice spécialisée et en accord avec le document. Je suis également là grande sœur de Valentine qui séjourne dans ce centre.

Gabrielle Stas (Liege, 2020-03-29)

#780

Je signe parce que je vis avec un autiste asperger qui a tellement souffert et souffre encore de ne pas avoir d'accompagnement, que je souhaite qu'ils soient accompagnés serieusement

Françoise Spinnoy (Huy, 2020-04-01)

#781

Respect !

Raymond Constant (Stoumont , 2020-04-01)

#786

En soutien

Annick Galere (Liege, 2020-04-01)

#789

Je crois en dieux

Allan Beauchamp (Juprelle , 2020-04-01)

#791

il mérite notre aide

Dominique LEVEQUE (LIMOGES, 2020-04-01)

#793

Il ne faut pas les oublier

myriam fabry (Saint-Nicolas, 2020-04-01)

#795

Chacun a le droit de vivre dans les meilleures conditions

Ludovic Houbrechts (Glons, 2020-04-01)

#797

Aider des personnes que j'apprécie

Jean-pierre Henry (Comblain au pont, 2020-04-01)

#798

Soutien d’une amie

Bénédicte Voncken (Argenteau , 2020-04-01)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...