Non à la fermeture totale du Bois de la Cambre!

Contacter l'auteur de la pétition

Message du collectif citoyen contre la fermeture du Bois de la Cambre

2020-10-01 08:59:22

NL versie hieronder.

Chère Madame, cher Monsieur,

A la demande du Collectif citoyen « contre la fermeture du Bois de la Cambre », nous nous permettons de vous relayer le message ci-dessous.

Bien à vous,

 

Vous êtes signataires de la pétition en ligne et nous souhaiterions vous demander de rejoindre le Collectif Citoyen « Contre la Fermeture du Bois de la Cambre »

Qui sommes-nous ?

Un collectif de citoyens francophones et néerlandophones. Nous sommes riverains, commerçants, restaurateurs, garagistes, entrepreneurs, médecins, infirmières, urgentistes, chauffeurs de taxi, étudiants, parents d’élèves, … Selon les jours, les moments de la journée et nos activités, nous sommes à la fois automobilistes, cyclistes, piétons, usagers des transports en commun, utilisateurs de taxis et de véhicules partagés,…

Et nous avons tous un point commun : nous sommes impactés dans notre vie quotidienne par la fermeture du bois à la circulation automobile en semaine et le samedi.

Que demandons-nous ?

Nous nous révoltons devant la décision unilatérale prise par quelques politiques qui ignorent et font abstraction de notre quotidien. Une poignée de gens ont décidé à notre place sans nous consulter. Ils ont usurpé nos droits. C’est inacceptable. Dès lors, nous demandons deux choses :

1.     La suspension immédiate de la fermeture du bois de la Cambre sous peine d’astreinte

2.     La participation avec les décideurs politiques, comme cela est notamment inscrit dans l’article 7 de la convention d’Aarhus (en vigueur dans le droit belge par la loi 30.10.2001) qui prévoit une participation du public pour les plans relatifs à l’environnement, à l’élaboration d’un plan réaliste, objectif et concerté pour l’usage du bois de la Cambre, afin de trouver des solutions pratiques et de bon sens tout en tenant compte des intérêts de chacun (piéton, cycliste, automobiliste, riverain, commerçant, ...) et où chaque usager aura sa place.

Via une requête en intervention volontaire dans le cadre du litige qui oppose Uccle à la Ville de Bruxelles, nous nous opposons au plan de mobilité actuel dans le bois de la Cambre. Le jugement sera rendu le 19 octobre.

Comment fonctionnons-nous ?

Tous bénévoles, nous sommes organisés en cellules selon nos domaines de compétences (juridique, communication, levée de fonds, modérateur Facebook, support technique, traducteur, action sur le terrain...).

Notre mouvement citoyen est maintenant capable de se mobiliser dans la durée. Nous sommes déterminés.

Si vous souhaitez nous rejoindre et prendre part activement à nos actions, rejoignez-nous via le site web : https://bois-cambre.brussels

Merci de laisser vos coordonnées email en cliquant sur l’onglet « Nous rejoindre ».

Au nom du collectif, je vous remercie tous et toutes de votre soutien !

 

 

U bent ondertekenaar van de online petitie en we willen u vragen om u aan te sluiten bij het Burgercollectief “Tegen de sluiting van Ter Kamerenbos”.

Wie zijn we ?

Een collectief van Franstalige en Nederlandstalige burgers. Wij zijn buurtbewoners, handelaars, restaurateurs, monteurs, ondernemers, doctoren, verpleegsters, hulpverleners, taxichauffeurs, studenten, ouders van studenten,...

Afhankelijk van de dag, het uur van de dag en onze activiteiten zijn we tegelijkertijd automobilisten, fietsers, voetgangers, gebruikers van openbaar vervoer, gebruikers van taxi's en gedeelde,...En we hebben allemaal één ding gemeen: we worden in ons dagelijks leven beïnvloed door de sluiting van het bos voor het autoverkeer op weekdagen en zaterdagen.

Via een verzoek tot vrijwillige tussenkomst in het kader van het geschil tussen Ukkel en de Stad Brussel verzetten we ons tegen het huidige mobiliteitsplan in het Ter Kamerenbos. Het vonnis wordt op 19 oktober gewezen.

Wat vragen we?

We komen in opstand tegen het eenzijdige besluit van een paar politici die ons dagelijks leven miskennen en negeren. Een handjevol mensen heeft voor ons besloten zonder ons te raadplegen. Ze hebben zich onze rechten toegeëigend. Dit is niet aanvaardbaar.

We vragen daarom om twee dingen:

1. De onmiddellijke opschorting van de sluiting van het Ter Kamerenbos op straffe van straf

2. Deelname met politieke besluitvormers, zoals met name verankerd in artikel 7 van het Verdrag van Aarhus (in Belgisch recht van kracht door de wet 30.10.2001) dat voorziet in inspraak van het publiek voor plannen met betrekking tot milieu, tot de ontwikkeling van een realistisch, objectief en gecoördineerd plan voor het gebruik van het Ter Kamerenbos, om praktische en redelijke oplossingen te vinden, rekening houdend met de belangen van elk (voetganger, fietser, automobilist, buurtbewoner, handelaar, ...) en waar elke gebruiker zijn plaats zal hebben.

Via een verzoek tot vrijwillige tussenkomst in het kader van het geschil tussen Ukkel en de Stad Brussel verzetten we ons tegen het huidige mobiliteitsplan in het Ter Kamerenbos. Het vonnis wordt op 19 oktober gewezen.

Hoe gaan we te werk?

We zijn allemaal, we zijn georganiseerd in cellen volgens onze bevoegdheden (recht, communicatie, fondsenwerving, Facebook-moderator, technische ondersteuning, vertaler, actie in het veld ...).Onze burgerbeweging kan zich nu in de loop van de tijd mobiliseren. We zijn vastbesloten.

Als je je bij ons wilt aansluiten en actief wilt deelnemen aan onze acties, doe dan mee via de website: https://kamerenbos.brussels

Laat uw e-mailgegevens achter door op het tabblad "Doe mee" te klikken.

Namens het collectief dank ik jullie allemaal voor jullie steun! 


Diane Culer, chef de groupe MR Conseil communal d'Uccle, Aurélie Czekalski, vice-pdt du MR Uccle

Communiqué de presse Bois de la Cambre : Uccle attaque la ville de Bruxelles en justice

2020-09-17 13:28:07

Lors d’un Collège spécial « Bois de la Cambre » qui s’est tenu ce jeudi 17 septembre, le Collège des Bourgmestre et Échevins d’Uccle a décidé d’intenter un recours en justice contre le test de mobilité implémenté par la ville de Bruxelles depuis le 14 septembre. Ce recours en justice traduit la volonté du Collège de désengorger le sud d’Uccle et de préserver la qualité de vie des Ucclois.Le 25 juin dernier, le Conseil Communal d’Uccle avait adopté à l’unanimité une motion contenant plusieurs propositions afin de limiter l’impact de la fermeture du bois sur les voiries uccloises en opérant une ouverture, même partielle, de la boucle sud de celui-ci. L’esprit de cette motion, qui entendait dégager un accord équilibré, n’a malheureusement pas été rencontré par la ville de Bruxelles.À l’heure actuelle, Uccle ne possède aucune garantie quant à l’objectivation des résultats du test mis en place par la ville puisque celle-ci n’a pas élaboré de méthode d’évaluation. Le test n’est en outre pas conforme au plan régional de mobilité Good Move.Le Collège d’Uccle a donc décidé de saisir le tribunal de première instance de Bruxelles et demande en référé et sur le fond :

1.de transmettre l’ensemble des données de mesurages des effets sur la circulation ainsi que les outils d’évaluation que la ville a adopté pour évaluer la phase de test en œuvre depuis le 14 septembre dernier ;

2.en attendant les conclusions d’un expert, le Collège demande à minima l’ouverture de la boucle sud du bois entre l’avenue du Brésil et la chaussée de La Hulpe  prévue dans le  plan Good Move ;

3.la désignation, par le tribunal, d’un bureau d'expertises indépendant qui devra donner ses conclusions sur un test satisfaisant à la fois les attentes de Bruxelles-Ville et d’Uccle.L’ensemble du Collège tient à préciser que cette décision, liée uniquement à l’attitude de la ville de Bruxelles, ne remet nullement en cause l’excellente collaboration au sein de la majorité qui entend continuer à travailler conformément à sa déclaration de politique générale dans l’intérêt de la population uccloise.


Diane Culer, chef de groupe MR Conseil communal d'Uccle, Aurélie Czekalski, vice-pdt du MR Uccle

Uccle décide d'aller en recours contre la fermeture du Bois de la Cambre

2020-09-17 12:52:26

Le collège ucclois a décidé, ce jeudi, d'aller en recours contre la fermeture du Bois de la Cambre. Il n'y a pas eu de consensus, mais le MR et le cdH l'ont emporté face à Ecolo. Fin août, le bourgmestre d'Uccle Boris Dilliès (MR) avait fait savoir qu'il était prêt à saisir les tribunaux dans le dossier du Bois de la Cambre. La volonté d'intenter un recours contre la décision de la Ville de Bruxelles de fermer la majorité des axes du Bois au trafic automobile est confirmée. Le collège ucclois se réunissait ce jeudi matin pour prendre une décision. Il n'y a pas eu de consensus, mais le MR et le cdH l'ont emporté face aux écologistes. Boris Dilliès demandait, par exemple, que la Ville procède à deux tests différents dont l'un correspondant au scénario de Good Move. Pour mémoire, la Ville de Bruxelles teste depuis le 15 septembre un nouveau plan de circulation laissant uniquement l'avenue de Diane accessible, en double sens, aux voitures. Par la voix de son maïeur libéral, la commune d'Uccle avait clairement marqué sa désapprobation estimant que les alternatives uccloises n'avaient pas été suffisamment prises en compte lors de la concertation. Plan régional Boris Dilliès demandait, par exemple, que la Ville procède à deux tests différents dont l'un correspondant au scénario de Good Move. Le plan régional de mobilité prévoit, en effet, la possibilité pour les automobilistes de rallier l'avenue Franklin Roosevelt depuis la Drève de Lorraine via un morceau de l'avenue de Boitsfort et l'avenue du Brésil. Cette option permettrait de soulager le trafic automobile dans le sud de la commune, selon le bourgmestre.

https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/bruxelles/le-recours-d-uccle-contre-la-fermeture-du-bois-de-la-cambre-confirme/10252162.html


Diane Culer, chef de groupe MR Conseil communal d'Uccle, Aurélie Czekalski, vice-pdt du MR Uccle

Réouverture du Bois de la Cambre dès ce jeudi ! 

2020-05-27 18:56:17

Comme vous l’aurez probablement appris, suite aux discussions entre le bourgmestre d’Uccle Boris Dilliès, les autorités de la Ville de Bruxelles et la ministre régionale de la Mobilité, le Bois de la Cambre sera ouvert partiellement  à la circulation automobile dès ce jeudi 28 mai,  du lundi au samedi.

Les axes suivants seront à nouveau ouverts à la circulation automobile:

  • De Fré - Belle Alliance
  • Churchill - Bois
  • Louise - Bois

C'est évidemment un soulagement, il était primordial d’assurer la fluidité de la circulation et de désengorger certaines voiries encombrées suite à la fermeture totale.

Nous nous réjouissons qu’une concertation ait enfin eu lieu. Il s’agit d’un compromis qui va dans le bon sens pour beaucoup de personnes qui ont besoin de leur voiture pour se déplacer. Les citoyens peuvent également continuer à profiter de ce poumon vert bruxellois puisque la partie sud autour du lac reste piétonne.

Cependant, nous déplorons que l’axe Drève de Lorraine ne soit pas ouvert à la circulation. Nous demeurons mobilisés avec nos partenaires des communes voisines.

Un groupe de travail, qui implique plusieurs acteurs, est mis sur pied et les discussions se poursuivront durant l’été pour trouver une solution pérenne et durable concernant la fluidité du trafic dans et autour du Bois de la Cambre.

Lien vers l’article publié dans La Libre ce jour: https://www.lalibre.be/regions/bruxelles/a-bruxelles-une-solution-se-dessine-pour-rouvrir-le-bois-de-la-cambre-aux-voitures-5ecd5f19d8ad581c5443b0e9

Nous vous remercions pour votre mobilisation, qui n'a pas été vaine, et nous restons bien entendu à votre disposition. Bien cordialement.

Diane Culer, chef de groupe MR au Conseil communal d’Uccle

Aurélie Czekalski, vice-présidente du MR Uccle


Diane Culer, chef de groupe MR Conseil communal d'Uccle, Aurélie Czekalski, vice-pdt du MR Uccle, Gautier Calomne, pdt du MR Ixelles, Nicolas Kuczynski, pdt MR de Rhode-St-Genèse



Partager cette pétition

Aidez cette pétition à récolter plus de signatures.

Comment promouvoir une pétition ?

  • Partagez la pétition sur votre mur Facebook et dans les groupes liés au sujet de votre pétition.
  • Contactez vos amis
    1. Écrivez un message dans lequel vous expliquez pourquoi vous avez signé cette pétition, car les gens seront plus susceptibles de la signer s'ils comprennent l'importance du sujet.
    2. Copiez et collez l'adresse web de la pétition dans votre message.
    3. Envoyez le message par e-mail, SMS, Facebook, WhatsApp, Twitter, Skype, Instagram ou LinkedIn.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...