Contre la privatisation de la cafétéria de la KBR et pour le droit pour tous d’y pique-niquer - Tegen de privatisering van de KBR-cafetaria en voor het recht voor iedereen om er te picknicken

Version française 

La privatisation de la cafétéria de la KBR et l’interdiction afférente d’y pique-niquer ou de s’y rendre sans consommer privent de nombreuses personnes, parfois en situation de précarité, de ce lieu et des formes de sociabilité qu’il permet. Ce nouveau fait oblige certain.e.s à diner sur les marches des escaliers, dans l’atmosphère froide du patio intérieur ou plus banalement à chercher ailleurs, aux alentours, de quoi se sustenter à moindre coût. Il en empêche d’autres de pouvoir converser, étudier, échanger dans ce lieu spacieux, lumineux et agréable sans avoir à y dépenser un sou. Les profils des personnes qui apprécient et ont besoin que la cafétéria reste un lieu ouvert sont nombreux. Ils sont étudiant.e.s, chercheur.e.s, enseignant.e.s, artistes, scénaristes, personnes d’un âge plus avancé aux passions diverses, classes d’enfants… La bibliothèque a entre autres pour fonction de générer du savoir. Si le silence de la salle de lecture permet la découverte, l’apprentissage, la réflexion et l’écriture à travers la consultation des écrits, des livres et autres sources, la cafétéria, représente un lieu la sociabilisation, d’échange, de mise en discussion du travail intellectuel développé. Que ce lieu n’ait plus pour fonction que d’être un lieu de consommation, comme il en existe pléthore à travers la ville, est un manque de considération quant au rôle de la Bibliothèque Royale en tant que générateur de pensées nouvelles.La décision de privatiser ce lieu s’est effectuée sans que ne soit prise en considération la parole des premier.e.s concerné.e.s : usagers et personnels.En signant cette pétition, nous exigeons que des solutions soient trouvées pour qu’une cohabitation soit possible entre les activités du nouveau restaurant et les usages habituels et historiquement ancrés de la cafétéria. Nous exigeons que ce lieu puisse redevenir un lieu ouvert à tou.te.s.

Version nérlandaise

De privatisering van de KBR-cafetaria en het daarmee samenhangende verbod om er te vertoeven zonder te consumeren of je picknick mee te brengen, ontneemt vele mensen, die soms ook in precaire omstandigheden leven, deze sociale plek en de uitwisseling die ze mogelijk maakte. Dit nieuwe feit verplicht sommigen om te lunchen op de treden van de trap, in de koude patio of gewoon om elders iets te zoeken om tegen een schappelijke prijs te eten. Het voorkomt dat anderen kunnen praten, studeren, samenwerken, uitwisselen in deze ruime, lichte en aangename plek zonder dat ze een cent hoeven uit te geven. De profielen van mensen die de cafetaria waarderen en voor wie het belangrijk is dat ze een open plek blijft, zijn talrijk. Het zijn studenten, onderzoekers, leerkrachten, kunstenaars, scenarioschrijvers, ouderen met diverse passies, kinderklassen... De functie van de bibliotheek is onder andere het genereren van kennis. Terwijl de stilte van de leeszaal het leren, nadenken en schrijven toelaat aan de hand van geschriften, boeken en andere te raadplegen bronnen, staat de cafetaria voor een plaats van socialisatie, samenwerken, uitwisselen en discussiëren over het intellectuele werk dat verricht wordt. Het feit dat de cafetaria voortaan louter een plaats van consumptie is, zoals er zoveel zijn in de stad, gaat voorbij aan de rol van de Koninklijke Bibliotheek als een sociale plek voor iedereen waar nieuwe gedachten verkend en uitgewisseld worden. De beslissing om deze plek te privatiseren werd genomen zonder rekening te houden met de stem van de eerste betrokkenen: gebruikers en personeel.Door het ondertekenen van deze petitie eisen wij dat er oplossingen worden gevonden opdat de activiteiten van het nieuwe restaurant en het gangbare en historisch gewortelde gebruik van de cafetaria naast elkaar kunnen bestaan. We eisen dat deze plek weer een plek kan worden die openstaat voor iedereen.

 


Free pique-nique KBR    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Free pique-nique KBR à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...