Les professionnels de la santé, de héro à paria

Les héros deviendront-ils bientôt les parias des soins?

Les signataires de cette pétition sont des personnes qui travaillent dans le secteur des soins de santé depuis des années. Les dernières années ont été intenses. On nous appelait "les héros" des soins de santé.

La plupart des personnes travaillant dans le secteur des soins sont vaccinées. La loi exige que la plupart d'entre nous soient vaccinés contre l'hépatite B. Nous n'en avons pas fait un problème.

Maintenant, le gouvernement veut que nous soyons vaccinés contre le Covid.

  • Et cela nous pose un problème. Chacun a ses raisons pour refuser cette vaccination :
  • Pour certains d'entre nous, il y a le fait qu'il s'agit d'un vaccin jeune dont les effets à long terme ne sont pas (encore) connus.
  • D'autres considèrent que la politique n'est toujours pas préventive et ne prend pas de mesures énergiques contre, par exemple, l'obésité. Le gouvernement sauverait plus de vies de cette façon que par le biais du vaccin.
  • D'autres encore estiment que le fait d'être prudent et de mener une vie saine renforce l'immunité et protège mieux de l’infection que le vaccin.
  • D'autres encore voient dans l'annonce de la quatrième (cinquième, sixième, ...) dose l’inefficacité de cette stratégie.
  • Il a été démontré depuis que le vaccin n'empêchait pas la transmission du virus. C'est aussi un élément à prendre en compte.
  • Et pour certains, toutes les raisons sont de bonnes raisons.

Mais en fait, cela n'a pas tellement d'importance. Tout être humain a droit à son intégrité physique. Il ou elle décide donc de ce qu'il advient de son corps. Aucune raison n'est nécessaire pour cela ; il s'agit simplement d'un droit humain fondamental.

Le gouvernement peut restreindre ce droit. Nous le reconnaissons. Mais le gouvernement doit le faire de manière proportionnée et il doit être certain que la mesure soit utile.

Pour être clair : nous ne pensons pas que l'intervention soit proportionnelle. Mais ce n'est pas l'objet de cette pétition.

Dans cette pétition, nous voulons souligner que l'obligation pour le personnel de santé d'être vacciné contre le COVID n'est pas utile. Plus encore : qu'elle sera négative pour les soins de santé.

Nous utilisons les chiffres de Sciensano [Bulletin épidémiologique hebdomadaire (14 janvier 2022) p. 70]. 

Au total, plus de 500 000 prestataires de soins de santé agréés sont répertoriés dans la base de données du COBPHA. À la fin du mois d'octobre, environ 10 % d'entre eux n'avaient pas été vaccinés. Cela représente un total de 50 000 personnes.

Toujours selon les données de Sciensano, sur 100 000 personnes vaccinées, 2 722 tombent "malades". Pour les personnes non vaccinées, le chiffre est de 2 785 (soit une différence de seulement 63 personnes). Pour les personnes ayant reçu une piqûre de rappel, 1 172.

Si nous appliquons maintenant ces chiffres aux personnes travaillant dans le secteur des soins de santé, cela signifie qu'en ne vaccinant pas ces 50 000 personnes, 32 personnes (la moitié de 63) seront temporairement indisponibles pour les soins de santé.

Si l'on part du principe que tout le monde doit recevoir la 3ième dose, on parle de 806 personnes. Ce n'est pas un petit nombre.

Cependant, beaucoup d'entre nous ne se feront de toute façon pas vacciner et devront abandonner les soins de santé. S'il ne s'agit que de 5 % des personnes non vaccinées qui quittent les soins (et il s'agit d'une estimation très faible - trop faible -), alors les soins de santé perdront 2 500 personnes, et ceci de manière définitive. Bien plus que les 32/806 personnes supplémentaires non vaccinées qui seraient temporairement hors service. Qui en bénéficierait? Qui aura gagné? Le secteur des soins? Les patients? Non. C'est une histoire où il n’y a que des perdants.

Il y a d'autres éléments étranges. Si une personne a été malade du COVID, un test sanguin peut confirmer qu'elle est immunisée pendant une certaine période. Cette personne est alors au moins aussi sûre que celle qui a été vaccinée et n'a pas été infectée. Cette possibilité n'est pas prévue. Pourquoi pas? L'explication du gouvernement selon laquelle cette mesure n'est applicable que pendant 180 jours est hors sujet.

La loi n'est pas une loi temporaire. Elle ne prévoit pas de suspension temporaire. Nous devons donc quitter définitivement le secteur des soins de santé. Pourquoi? Avons-nous trop de monde? Ou les personnes avec un point de vue différent ne sont-elles plus désirées?

Il y a un an, nous étions les héros de la santé. Malgré nos efforts, l'attention particulière que nous avons accordée et accordons à notre santé et à celle de nos patients, nous sommes aujourd'hui les parias des soins et les soins de santé vont perdre un grand nombre de personnes dévouées.

Très récemment, il a été envisagé que le personnel infecté soit encore déployé. Donc : les personnes en bonne santé qui ne sont pas vaccinées doivent partir, les personnes vaccinées qui sont malades travailleront. C'est absurde. Plusieurs études montrent qu'il n'y a pas de différence significative de transmission entre les personnes vaccinées et non vaccinées. Le vaccin n'a pas non plus été développé pour prévenir la transmission. Elle ne peut donc pas être la raison de la vaccination obligatoire.

Nous demandons donc que la vaccination obligatoire du personnel de santé ne soit PAS approuvée.

Soyez stricts sur une bonne politique de prévention, exigez de nous des efforts, mais ne nous obligez pas à faire avec notre corps ce que nous ne voulons vraiment pas faire. Et ne privez pas le patient d'un grand groupe de personnes qui s'occupent de lui avec beaucoup de dévouement.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Legal Hearts ASBL à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Script executed with success this is not html: Array ( [type] => 2 [message] => Trying to access array offset on value of type null [file] => /home/petitions/public_html/sign_petition.php [line] => 31 )