Contre les changements des lignes de bus 147a, 247a et 347a

Chers riverains de la commune de Sombreffe et des communes concernées,

 

À la demande de la région wallonne et du ministre Henry, un projet de redéploiement des lignes de bus a vu le jour. Le but prôné par ce projet est la diminution de l'usage de la voiture au profit de moyens de déplacements plus verts. Voici l’ébauche du plan établi pour notre commune :

  1. Suppression de la ligne 147a au profit d'une ligne Express entre Gembloux et Charleroi. Celle-ci ne desservirait plus les villages de Ligny et Sombreffe sans que l’offre de bus ne soit augmentée (et n’offrirait pas une plus grande quantité de bus que le 147a actuel.)
  2. Suppression des lignes 247a et 347a au profit de deux « lignes scolaires », ces équivalents présentant une offre fortement réduite en comparaison avec les prestations actuelles. Dans les faits, il n’y aurait plus qu’un ou deux bus par jour, et uniquement aux heures de pointe.
  3. Mise en place d’une nouvelle ligne secondaire Sombreffe-Ligny-PAE (parc d’activités économiques) de Sombreffe. Cette ligne se limiterait à un passage par heure entre 6h et 9h et entre 16h et 19h.
  4. Mise en place de points d'intermodalité, consistant à aider les utilisateurs à effectuer « le dernier kilomètre » grâce à des vélos électriques, des trottinettes électriques, des « e-cars », etc.
     

Ces points inquiètent les nombreux usagers réguliers comme irréguliers de ces lignes. En effet, la forte diminution de l’offre des transports en commun dans notre commune soulève de nombreux enjeux écologiques et sociaux.

En premier lieu, plus aucun bus ne passera par le centre de Ligny et Sombreffe en heure creuse. Les lignes express nécessitant un abonnement différent (et plus cher), beaucoup d’usagers devraient aller chercher la ligne express qui ne passe que sur la chaussée, celle-ci étant souvent loin et peu accessible : pas de trottoirs, pas d’infrastructures adaptées aux cyclistes, etc.

Ensuite, les villages de Ligny et Sombreffe ne seront desservis plus qu’en heure de pointe (contre un bus par heure actuellement) car la ligne Express ne passera que par la chaussée de Charleroi.

Les navetteurs de l’ensemble de ces lignes ne sont pas limités à un public scolaire, ils proviennent de tous horizons. Nous pouvons notamment y retrouver des habitants désireux d’accéder aux commerces à Tamines, Fleurus ou Gembloux, des travailleurs, des personnes âgées, des jeunes souhaitant se déplacer… La réalité de cette diversité se heurte donc à la l’idée de lignes « scolaires », notamment quant à la ligne « SCO 04 », qui paralyserait les navetteurs des villages de Bothey, Saint-Martin, Balâtre, Boignée et Tongrinne lors des périodes de vacances scolaires. 

On peut par ailleurs signaler que tous les étudiants n’ont pas des horaires « typiques » et adaptés à ceux des deux lignes « scolaires », car certains doivent rejoindre une gare et y prendre le train pour rejoindre leur école, et c’est une problématique que ces lignes ne prennent pas en compte.

De plus, ce redéploiement risque de restreindre la mobilité des personnes âgées, nombreuses à prendre le bus, et des personnes à mobilité réduite, ce qui pourrait conduire à leur isolement et leur empêcherait d’être indépendantes vis-à-vis de leurs déplacements.

            L’offre actuelle n'est déjà pas suffisante, or si les changements prévus venaient à aboutir, Sombreffe perdrait l’accès vers Tamines et il deviendrait difficile aux utilisateurs  de quitter la région. Par conséquent, cette initiative, qui se veut écologique, et qui devrait promouvoir le déplacement en transport en commun, risque, au contraire, de contraindre les habitants à utiliser principalement leur voiture et en isoler certains davantage.

Nous appelons la population à réagir ! Qui que vous soyez, vous allez forcément être impactés par ces « réarrangements » qui, au final, ne consistent presque qu’à supprimer des bus. Si vous voulez garder l’offre actuelle des transports en commun, voire même l’améliorer, alors signez cette pétition !

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Mathieu Toune à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...

Script executed with success this is not html: Array ( [type] => 2 [message] => Trying to access array offset on value of type null [file] => /home/petitions/public_html/sign_petition.php [line] => 31 )