Je refuse de payer mon parking à l'ULB

Commentaires

#3

je refuse de payer pour garer ma voiture sur un parking privé de mon employeur.
prendre les transports en communs est refuser à une vie privée.

Francesca Fragapane (ULB, 2016-11-24)

#6

Car plus inégalitaire que cela....
Car environnementalement inepte

christian Van Loo (Bertogne, 2016-11-24)

#7

c'est de l'abut

Catherine VANCLEVE (DROGENBOS, 2016-11-24)

#8

Les travailleurs ne doivent pas payer pour ce rendre sur leur lieux de travail.

Henri Maricq (Bruxelles, 2016-11-24)

#11

C'est tout bonnement honteux... Si je prends les transports en commun, je mets 2h15 si tout va bien !!! En voiture je mets déjà 1h. Et notre vie privée, elle est où? Je ne paierai pas mon parking

Bertrand Blondeau (ULB, 2016-11-24)

#15

Il est hors de question de payer pour venir travailler

Roselyne Laforge (Bruxelles, 2016-11-24)

#20

Devoir payer sa place de parking pour travailler? Quand on est obligé de venir en voiture...c'est de l'abus quand même...

Julien Rassart (casteau, 2016-11-24)

#21

Je signe parce que c'est déjà grâce au travail des agents de l'ULB que celle-ci peut construire des Parkings. Ce serait faire donc faire payer deux fois les agents.

Maxime Vanhoren (Villers-la-Ville, 2016-11-24)

#23

je ne souhaite pas payer de parking qui doit rester un service pour les PATGS qui viennent travailler en voiture

marie Clamagirand (Bruxelles, 2016-11-24)

#24

Le bien-être du personnel passe par le sport. Qu'ils fassent payer l'usage des ascenseurs hi hi

Patrick Resier (Bruxelles, 2016-11-24)

#25

Mais où est l esprit ULB? Du fric a tout prix... Pauvre ULB.

Vic Duquenoy (Limal, 2016-11-24)

#26

il est impensable de faire payer les travailleurs d'une entreprise pour occuper les locaux de celle-ci. Les parkings ne sont pas des parkings publics, ils font partie des bâtiments et extérieurs appartenant à l'ULB. Si nous devons payer pour utiliser le parking, pourquoi ne pas nous faire payer la location de nos bureaux, le nettoyage des couloirs ou l'électricité que l'on utilise lorsqu'on allume la lumière. Tout cela aussi a un coût pour l'ULB !
C'est un non sens évident.
Le travailleur fait partie de la famille ULB, il habite la maison gratuitement, c'est évident. Et je ne pense pas que compliquer la vie des travailleurs d'une entreprise et diminuer encore leurs revenus soit bénéfique à la-dite entreprise.

Joëlle CLAUWAERT (SOMBREFFE, 2016-11-24)

#31

Pourquoi ne pas faire payer l'usage des bureaux et le passage aux toilettes, tant qu'on y est ? ... Et perso: 1h15 de trajet en voiture par jour contre 3 heures en transports en commun, ... à votre avis ?

Natalie Tricnot (Berchem-Sainte-Agathe, 2016-11-24)

#34

Je ne veux pas payer de parking car je trouve inadmissible qu'il faille payer pour venir travailler. De plus, ça fait 1200 € par an, ce qui fait plus de la moitié d'un mois de salaire sur l'année ! Enfin, alors que je paie 50 € pour avoir un emplacement de parking couvert dans mon immeuble, je devrais payer le double pour être sur un parking qui n'est même pas entretenu (feuilles, verglas...)

Sylvie Waucquez (Tubize, 2016-11-24)

#36

Je prend les transports en commun. Il m'arrive cependant de prendre ma voiture lorsque j'ai des problèmes physiques (dos, articulations, pieds,...), mais aussi lorsque j'ai des courses ou des activités à faire sur Bruxelles.

Claudio Modolo (Hennuyères, 2016-11-24)

#38

je refuse de payer 100 euros par mois pour le parking sur mon lieu de travail, parking qui n'est pas entretenu (feuilles non ramassées, pas ou peu d'épandage l'hiver). Sur une année, cela représente 1 mois de salaire (je travaille mi-temps). NON

catherine leclercq (wauthier-braine, 2016-11-24)

#41

Mon quartier est très mal desservi en transports en communs c'est pourquoi j'ai recours à la voiture pour me rendre au travail.

Dominique Gellens (Bruxelles, 2016-11-24)

#44

Je signe parce que : 1° J'ai des gros problèmes de santé qui m'empêchent de marcher et de rester debout à attendre des transports en commun. Ma voiture est dès lors la seule possibilité que j'ai pour venir au travail.
2° venir avec la STIB prend le double du temps que venir en voiture
3° le prix demandé est scandaleux surtout en regard de ce que coute le parking pour les employés de l'UCL : 90 € par AN

Catherine Frenay (Bruxelles, 2016-11-24)

#48

L'écologie a bon dos. Finalement, ce sont les plus bas salaires qui verront la différence et qui devront se priver. Venir de temps en temps en voiture ne veut pas dire que l'on n'utilise pas d'autres moyens...

Mercedes Moens (Bruxelles, 2016-11-24)

#49

Je suis consciente que le parking privé est un avantage certain mais vous pensez bien que si j'effectue 176 km/jour qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige, malgré les risques, la fatigue, le stress, le coût que cela engendre alors que je pourrais bénéficier d'un abonnement train gratuit, c'est que réellement je n'ai pas d'autre alternative que ma voiture. Et ce même si je pars 20 minutes plus tôt que voici 2 ans.

Véronique VAN WEYENBERG (Fexhe-le-Haut-Clocher, 2016-11-24)

#52

Je suis contre.

Adeline Bohyn (Braine l'alleud, 2016-11-24)

#57

Mesure qui semble excessive, qui manque de concertation et de bienveillance des autorités à l'égard de son personnel.

Françoise Detournay (Braine-l'Alleud, 2016-11-24)

#58

Je signe car c'est une mesure totalement innaceptable et indigne de l'ULB.

Marie-France Rogge (mrogge@ulb.ac.be, 2016-11-24)

#59

Par solidarité et dans le futur je viendrai en moto, je ne veux pas payer 100€/mois pour venir travailler. De plus cela revient en 1 année au prix de ma moto. Je mets + de temps en transports en commun (1h) qu'avec une moto ou je serai là en max 30 min.

Elodie DE BACKER (Drogenbos, 2016-11-24)

#60

Avec un salaire qui frise le minima, il me semble inconcevable que le personnel soit dans l'obligation de payer son parking.

Benoît Draps (Bruxelles, 2016-11-24)

#61

je ne souhaite pas être tributaire d'une société monopolaire comme la STIB .... et que la réalité de la vie ne me permet pas de voyager via ce biais.

isabelle beauchamp (1040, 2016-11-24)

#65

je suis choquée de cette nouvelle idée de nous faire payer les parkings.

Bodénès Myriam (Wavre - Limal, 2016-11-24)

#66

Je n'ai pas de voiture et je prends les transports en commun tous les jours. Je suis bien conscient que l'ULB a une responsabilité sociétale environnementale, et je trouve positif qu'elle y travaille. Je suis d'ailleurs par exemple très favorable aux mesures pour encourager le télétravail. Néanmoins, je ne trouve pas le paiement des parkings juste ni respectueux pour le personnel. Qu'on améliore d'abord la mobilité en Belgique, avant de demander aux gens de réduire l'usage de leur voiture.

David Collin (Bruxelles, 2016-11-24)

#74

Il est pour ma part indiscutable de venir en transport en commun sans que cela ne me coûte. Venant de Ath, mon temps de trajet via la SNCB et la STIB serait majoré de 1h30 par jour. Ayant des enfants n’étant pas en âge de rentrer à la maison tout seul, je devrais payer 50 € de plus par mois pour les garderies. Et ce si tout va bien et que je ne loupe aucune correspondance. De plus avec le temps perdu, bonjour la vie familiale. D'un point de vue professionnel, ma journée de travail se divise en deux mi-temps, l’un au Solbosch, l’autre à la Plaine. Cela veut dire aussi fini la flexibilité où l’on termine 5 à 10 minutes plus tard pour finir un travail. Et pour finir ma voiture est utilisée et assurée pour effectuer des missions (fréquentes) pour l’ULB. Donc NON je ne veux pas payer en plus.

Luc Dekelver (Ath, 2016-11-24)

#78

Lors de mon engagement (mai 2015) le fait de bénéficier d'un accès à un parking gratuit a été présenté comme un avantage, ce qui l'est clairement à mes yeux. Avantage qui compense en partie le fait de ne pas pouvoir envisager d'augmentation avant longtemps et d'avoir accepté un salaire inférieur à ceux pratiqués dans le privé.

Paulus Dominique (Forest, 2016-11-24)

#79

Si cela continue dans ce sens on finira par devoir payer pour avoir la chance de venir travailler

jean-pierre vantuykom (Auderghem, 2016-11-24)

#82

Je signe parce que je refuse de payer mon parking à l'ULB

Luis Dominguez Gonzalez (Bruxelles, 2016-11-24)

#83

> Comme la plupart des gens qui viennent travailler en voiture à l’ULB, c’est pour un planning mieux aménagé que je viens en voiture.
Mon temps de trajet s'en trouvant considérablement diminué.
Si je devais venir en transport en commun je passerai plus de 4h par jour dans ceux-ci.
je suis contre.

Frédéric Laplume (Wanfercée-Baulet, 2016-11-24)

#85

La bonne blague...
L'enquête sur la satisfaction au travail ne profite réellement qu'à une certain catégorie de personnes. Pourrait-on également faire payer l'ascenseur afin de promouvoir le sport au travail ? Tout est possible maintenant....

Antoine Madej (Arsimont, 2016-11-24)

#90

J’ai expérimenté les transports en communs durant quelques mois afin d’économiser mes déplacements en voiture. Tenue à des horaires stricts et mettant une demie heure à 3/4 d'heure de plus pour me rendre sur mon lieu de travail, j’ai abandonné les transports en communs.
Je subviens SEULE aux besoins de ma famille. Je ne vis donc que d’un seul salaire et ai déjà bien assez de difficultés à joindre les deux bouts chaque mois.
J’accepte de participer à la préservation de notre environnement mais je refuse de payer pour venir travailler. Je suis par contre favorable au télétravail ou à toute autre solution profitable tant à l’ULB qu’à mon portefeuille.

Christelle Willame (Roux, 2016-11-24)

#91

si vous utilisez les transports en commun pour vous rendre sur votre lieu de travail (SNCB, TEC, STIB) votre chef de service devra faire preuve d'une infinie patience et d'une grande souplesse face à vos retards récurrents engendrés par la pluie, le brouillard, les feuilles mortes sur les voies, le verglas, la chaleur qui dilate les aiguillages, les pannes de signalisation, les conducteurs malades, les trams bloqués, les grèves (tournantes, bien sûr), et j'en passe.
Comment nos têtes pensantes peuvent-elles à ce point ignorer la réalité de terrain? :-(

Patricia Moreau (Bousval, 2016-11-24)

#94

je ne suis pas d'accord de payer le parking - c'est de l'abus !

Fatimé Pero (Bruxelles, 2016-11-24)

#95

Dans cette optique là, nous paierons bientôt l'électricité, les ascenseurs... Pas question de payer 100 euros par mois pour un emplacement de parking !

Chantal Vandebroek (Bruxelles, 2016-11-24)

#98

Il n'est pas normale que l'on doit payer un parking pour aller travailler.
De plus nous sommes pas équité au niveau PATGS et les campus nous n'avons pas tous la facilitée

Marie-Jeanne Putterie (Braine l'Alleud, 2016-11-24)

#101

Avec des salaires qui sont ds une moyenne bien faible, des possibilités de progressions de carrière qui semblent devenir de plus en plus limitées et inaccessibles, (comme réforme du concours d'accession au moment où des personnes s'y sont engagées avec énergie et motivation et qui n'est plus qu'une très pâle copie de ce qui leur avait été présenté), le parking paraît une petit grain de sable supplémentaire. Cette "fierté d'appartenance à l'Ulb" qu'on nous encourage à nourrir... Volontiers! Que les autorités nous y aide...
Merci

Marielle Pascal (Waterloo, 2016-11-24)

#103

N'ayant pas l'usage du parking car je viens en transports en commun, je signe cette pétition par solidarité envers mes collègues, et parce que je trouve cette mesure tout simplement scandaleuse, c'est un non sens de payer 100 euros par mois pour garer sa voiture sur son propre lieu de travail pour venir travailler.
Nombreux sont les collègues qui ne peuvent pas faire autrement que de prendre leur voiture pour se rendre au bureau.

Isabel Vasco Hidalgo (Forest, 2016-11-24)

#105

Trois transports en communs différents .Trois fois des attentes de min 10 mins.Quand on parviens à entrer dans le bus ,le tram

Suzanne De kegel (1090 Bruxelles, 2016-11-24)

#106

Je signe parce que je ne suis pas d'accord avec cette mesure

Françoise Leplat (Bruxelles, 2016-11-24)

#107

Je trouve cela révoltant de faire payer les gens pour aller travailler, une honte inhumaine et irrespectueuse, digne d'une personne avide et cupide. Nous ne sommes ni des tirelires, ni des esclaves !

Alexandre Weckx (Bruxelles, 2016-11-24)

#109

Mon compagnon se gare tous les jours et cela nous coûterait plus de 1000€ par an. Argent dont nous avons besoin pour vivre et élever notre enfant!

Jane Want (5060, 2016-11-24)

#112

Je ne suis pas d'accord de payer mon parking !

Anaelle Vanden Dael (Ophain, 2016-11-24)

#115

Venant déjà occasionnellement en voiture (je viens en train chaque jour sauf pour mes examens oraux et pour des événements qui finissent tard, soit environ 30 fois par an), je ne vois pas pourquoi dans ces circonstances exceptionnelles je devrais payer pour un accès au parking alors que je fais déjà un effort conséquent pour l'environnement.

François Dufrasne (Bruxelles, 2016-11-24)

#123

et quoi encore payer pour venir travailler- dites oui à cela et c'est porte ouverte à toutes dérives !!

Rosella DI VITO (BRUXELLES, 2016-11-24)

#127

je viens en transports en commun, je signe cette pétition
Venant déjà occasionnellement en voiture
je ne suis pas d'accord de payer le parking - c'est de l'abus

JILA MALEK MOHAMMAD (WATERLOO, 2016-11-24)

#128

Scandaleusement triste de faire payer le parking alors qu'il appartient à l'ULB.
Les parkings sont très mal entretenus : feuilles mortes en automne et manque d'épandage en hiver.. On ne pourrait pas trouver un autre moyen de remplir les caisses de la maison?

Jadwiga Janiszewski (Rhode Saint Genèse, 2016-11-24)

#132

Je trouve tous simplement scandaleux de devoir utiliser mon congé payé pour pouvoir travaillé.
Pour votre information, il me faudrait 3h30 à partir de 6h heure du premier bus TECK pour arrivé à mon travail et rentré tous les jours à 8h30 le soir.
C'est inacceptable.

Didier De Vos (Roly, 2016-11-24)

#137

Il est scandaleux qu'un employeur qui reçoit des subsides de la Communauté française fasse payer un parking à ses employés pour qu'il puissent venir travailler. Et puis quoi ? L'ascenseur, la chaise de bureau qu'il use, le chauffage, l'éclairage... ? D'autant plus que les salaires pour la majorité sont bas.

Joëlle Tricnot (Beersel, 2016-11-24)

#140

Je ne suis pas d'accord et scandalisée par ce genre de réflexion, maintenant il faut payer sa place pour venir travailler, réfléchissez, messieurs, aux conséquences. Le recteur est-il d'accord d'abandonner sa voiture et faire tous ses déplacements dans les réseaux des transports en Belgique, bon courage.

Francisca Gallardo (Bruxelles, 2016-11-24)

#148

Je refuse de payer pour venir travailler

Julie Massy (Braine l alleud , 2016-11-24)

#150

Mettre en place des solutions pour améliorer la mobilité et l’environnement, c’est indispensable actuellement.
Mais rentabiliser un parking privé grâce à son propre personnel, c’est indigne des valeurs que l’institution dit défendre.
Une fois de plus, ce sont les salaires faibles et moyens qui seront réellement impactés.

Patricia Mercier (Genappe, 2016-11-24)

#155

Utilisateur des transports en communs, je ne suis pas directement concerné, mais quand il y a grève à la STIB ? De plus je trouve inadmissible de devoir payer . Par solidarité avec mes collègues tributaires de leur voiture

Luc Alexiadis (Laeken, 2016-11-24)

#161

Il y a beaucoup mieux à faire à l'ULB que cette chose minable...

Jean NEVE (Bruxelles, 2016-11-24)

#165

Si en plus d'être sous-payé mon employeur décide de me punir lorsque je remplis mes obligations de travailleur habitant à la campagne parce que je viens en voiture, je ne verrai pas d'autre solution que de venir à vélo (54km aller-retour). La conséquence sera certes que je serai plus en forme mais aussi que je ne pourrai plus rentrer pendant la nuit ou quand il fait noir: il faut je pense que les autorités prennent conscience de la chance qu'a l'institution d'avoir des collaborateurs efficaces, passionnés et très diplômés qui travaillent pour la plupart déjà gratuitement en ne demandant aucune contrepartie pour leurs heures sup, les congés non soldés et les w-e. Si maintenant plutôt que de faciliter l'accès au lieu de travail au moins pour tous les employés nous sommes punis de venir travailler, il faudra mesurer la conséquence des réactions aux mesures prises qui seront pour ma part une suppression du travail "extra" quand il fait noir... Les sanctions ne visent-elles pas à dissuader?

Raphaël Crutzen (Tubize, 2016-11-24)

#166

Il faut vraiment une raison pour refuser de payer pour se garer pour aller travailler ????

Jonathan Goole (Woluwe-saint-Lambert , 2016-11-24)

#169

Parce que je ne trouve pas ça normal de payer pour venir travailler. Pour ma part, je viens en voiture 2 jours/semaine pour pouvoir récupérer mes heures que je perds en venant en transport en commun.

Sabrina Auria (Mont-Sainte-Aldegonde, 2016-11-24)

#172

Parce que ma nièce travaille à la crèche de l'ULB

Luce Phlips (Rhode saint Genese, 2016-11-24)

#173

je travaille à l'université, ça paye déjà peu et il n'y a presque pas d'avantages, n'importe quel entreprise m'aurait au moins payé le parking. Si seulement la STIB était plus efficace? moins chère? j'ai un bus par heure et qui ne correspond pas du tout aux horaires des cours.. Que dois-je faire?

Daniele Bonatto (Bruxelles, 2016-11-24)

#174

C'est inadmissible et intolérable comme mesure à l'encontre du personnel de l'ULB. L'accès aux parkings est un service offert qui doit le rester.

Nathalie Champt (Sterrebeek , 2016-11-24)

#179

Je trouve profondément injuste de payer pour pouvoir travailler et que par ailleurs je n'en ai pas les moyens.

Nathalie Bloch (Bruxelles, 2016-11-25)

#182

Ce parking est la propriété de l'ulb et fait partie de son infrastructure. Par conséquent seul les personnes ne faisant pas partie de l'ulb devraient payer.

Maxime Paide (Nivelles, 2016-11-25)

#183

Je ne trouve pas ça normal de devoir payer le parking si on veut venir travailler en voiture!

bastien Dauvergne (Bruxelles, 2016-11-25)

#186

1 bus, 2 trains, re-bus, je n'y pense même pas! et je refuse de payer pour le parking qui est encore un des pauvres avantages de l'ULB.

Béatrice Vandenabeele (Zaventem, 2016-11-25)

#190

Je signe cette pétition car je ne trouve pas normal que nous devons payer notre parking. Depuis quelques années on nous retire de plus en plus d'avantage. L'accès au parking gratuit était encore un avantage intéressant. Tout ça pour nous obliger à prendre les transports en commun. Ceux qui inventent ce genre de règles prennent-ils les transports en commun??? Je ne pense pas. Pour l'avoir pris auparavant, les trains sont toujours en retard (à cause des feuilles, rupture de caténaires, ...). Il nous est très difficile, pour ceux qui habitent en dehors de Bruxelles, de venir en train et de pouvoir récupérer ses enfants à la crèche ou à la garderie à une heure décente.

Marie-Line Van Aerschot (Nivelles, 2016-11-25)

#193

Même si depuis plusieurs années, je me rends à l’ULB en transport en commun, ce ne fût pas toujours le cas et je partage et soutien l’opinion de mes collègues qui n’ont pas toujours d’autres solutions que la voiture. Payer un parking privé de l'ULB pour venir travailler n’est pas acceptable. Par contre, il est grand temps que l’ULB indemnise les abonnements STIB pour tout le personnel sans limite des 5 kms de distance, cela encouragera pas mal de personnes qui habitent à proximité à prendre les transports en commun.

Claire Lelouchier (Bruxelles, 2016-11-25)

#194

non !

patrick simar (waterloo, 2016-11-25)

#196

Je trouve ça complètement fou de devoir payer son parking pour aller travailler!! Où va-t-on?

Isabelle Nijskens (Feluy, 2016-11-25)

#197

- Un salaire bas, une évolution de carrière impossible, des avantages qui diminuent d’année en année, des vexations via une communication défaillante où l’on sous-entend que nous sommes à priori des fraudeurs en puissance et maintenant devoir payer pour venir travailler ? Un des objectifs de l’ULB n’était-il pas de renforcer le sentiment d'appartenance et d'identification à l'institution ? A pardon, j’avais cru comprendre …

Nancy TIGNEE (Bruxelles, 2016-11-25)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...