Non à la suppression totale des cours de religion-morale dans les écoles

Commentaires

#8

Je suis contre la suppression des cours de religion

Latbi Toubali (Verviers , 2020-12-06)

#35

J’aimerais que mes enfants puissent avoir des cours dé religion de leurs choix . Qui puisse être libre et non les supprimer pour en venir à faire de citoyenneté, pour qu au fini la discuter des
Religions , y’a tellement pleins de richesses dans chaque religions

Samira Gharbaoui (Bruxelles , 2020-12-07)

#49

Carla trip

Carla Trip (Thionville , 2020-12-07)

#50

Je suis contre le retrait des cours de religion islamique

Rachida Amghar (Bruxelles , 2020-12-07)

#51

Je suis professeur de religion et je suis parent d'élève qui suit cours de religion et je veux que les cours de religions et morale continuent.

SAMIRA Barkhous (Tournai, 2020-12-07)

#61

Parce que c’est une liberté bafouée

Chaima Ahrid (Bruxelles, 2020-12-07)

#62

L etre humain a besoin d une spiritualité qui correspond à son histoire et à son identité. Celle-ci est comme sa langue maternelle .L'école est donc le lieu idéal où les parents peuvent deleguer à qlqu un qui a reçu une formation cette mission de transmission

Anne Jooris (Itterbeek, 2020-12-07)

#80

L,éthique de la vie c est la RELIGION.

JOCELYNE AZZI (Bruxelles , 2020-12-07)

#91

Je contre l'arrêt des cours de religion islamique.

Ikram Boul (Bruxelles , 2020-12-07)

#107

Je signe par ce que pour l'avenir de nos enfants et petits enfants ils doive savoir.
Parler leur langue maternelle et lire et écrire aussi merci

Aicha Meskallal (Bruxelles, 2020-12-07)

#109

Parce que c est un droit qui doit etre assurée pour tous

Assma Elansari (Montignies sur sambre, 2020-12-07)

#118

Je souhaites que les cours de religion ne soit pas supprimé

Ekram Hajji (Bruxelles , 2020-12-07)

#127

Je suis contre la suppression des cours de religions

Asmae El bouzakhi (Bruxelles , 2020-12-07)

#132

Je trouve qu on le droit d avoir sa propre religion et d être libre

Fatima Buchauaf (Bruxelles , 2020-12-07)

#139

Je veux que les cours de religion soit maintenu

Naïma Azzimani (Bruxelles, 2020-12-07)

#142

Je signe parce que c'est encore une façon de réduire par la voie institutionnelle le droit de tous les citoyens, divers en leurs convictions, d'appartenir au champ des représentations légitimes et publiques.

Je m'étonne que la ministre veuille soutenir "une manière orientée" de penser quand l'école se doit de montrer l'exemple du penser pluriel, fut-elle cette introspection philosophique du domaine de la spiritualité et de la foi.

Je ne remets pas en cause l'existence du cours de cpc mais lui refuse le monopole de la libre pensée. Ce serait une erreur de croire que supprimer les cours de religion réduirait un supposé séparatisme entre les élèves, ce serait au contraire le creuser. Car tandis que certains élèves pourront totalement se retrouver dans cet unique discours légitimité, d'autres se sentiront exclus.

Les cours de religion permettent un retour réflexif sur soi pour chaque élève qui le souhaite, ce en toute sécurité, sans jugement, dans le juste objectif de vivre paisiblement sa distinction au sein d'une unité nationale dont le respect de la diversité des trajectoires doit être une valeur préservée. Au contraire de cette politique ou volonté de gommer par la contrainte la réalité que nombreux citoyens sont croyants et attendent d'être respectés en cela. Pourquoi une telle proposition discriminatoire comme si le fait d'être croyant était un choix criminel et dérangeant. Ne vous cachez pas derrière de faux prétextes organisationnelles. Un droit fondamental mérite les quelques efforts consentis à sa mise en oeuvre.

Je me demande à qui profiterait tant cette réforme ! Certainement pas aux élèves et aux parents, fort nombreux, qui souhaitent le maintien du cours de religion, cours philosophique et éthique par ailleurs, pacificateur et médiateur.

J'observe que la loi du plus fort cherche à l'emporter sur le droit. Espérons que Goliath revienne à la raison !

Hajer Missaoui (Bruxelles, 2020-12-07)

#154

Je ne suis pas d'accord qu'on retire les cours de religion. On doit respecter nos choix si se pays est pays démocrate

Handan Turkoz (Zaventem , 2020-12-07)

#155

Je tiens à la liberté de culte

Sasa Ba (Bruxelles , 2020-12-07)

#160

Je suis contre cette montée du rejet de l'islam et des musulmans.
Je suis contre ces descriminisations
Que nous subissons au quotidien depuis des années

Karima Amer (Ellezelles, 2020-12-07)

#182

Je trouve ces cours très constructifs et éducatifs

Zohra Lamarti (Evere, 2020-12-07)

#185

Professeur de Religion depuis 20 ans, ce cours est indispensable pour éveiller nos enfants à la tolérance et au respect de chacun, au vivre ensemble, éviter l’extrémisme et l’intégrisme.
De nombreuses interactions et projets communs ont lieu entre les différentes religions et le cours de Morale.
Nous devons d’abord connaître notre religion, notre culture, nos traditions pour pouvoir nous ouvrir aux autres et les connaître.
Éviter le repli sur soi au sein de chaque religion, ce cours est l’avenir de notre pays car la paix en Europe passera par la paix entre les Religions.
Nous ne sommes pas là pour dogmatiser ni pour faire du prosélytisme, nous sommes là pour aider à grandir, à être des passeurs de lumière et d’espérance pour chaque enfant.
Le cours de Religion est irremplaçable et doit rester dans la grille horaire de nos écoles primaires, secondaires et supérieures.
Merci d’être là avec nous.

Joël Muller Muller (Bruxelles , 2020-12-07)

#186

J estime que chaque religions doit être respecté

Laura Vella (Bruxelles, 2020-12-07)

#189

Liberté de choisir son cours philosophique.
Accepter et respecter les différences de tous, et pouvoir vivre ensemble malgré nos différences !!!!!!

Nora Mansou (Bruxelles , 2020-12-07)

#190

Je signe parce que si même le cours le plus important on l arrête ben autant leur apprendre a faire la guerre directement gouvernement complètement manipulé par les dirigeants mondiale

Yanni Stamatoullas (Chapelle lez herlaimont , 2020-12-07)

#193

Je suis moi même professeur de religion et on veut aboutir à quoi ouvrir clandestinement des écoles pour endoctriner les enfants. Le cours de religion dans une école d’état fait réfléchir , avoir le recul pour mieux se positionner par rapport à ce qu’on lui a inculqué.

samah sassi (Gerpinnes , 2020-12-07)



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...