PETITION POUR LA REPARTITION EGALITAIRE DES FONDS POUR LA RENOVATION DES ECOLES   

Commentaires

#12

C’est complètement aberrant. Une injustice qui existe depuis le Pacte Scolaire que le politique refuse d’assumer. Il s’approprie prioritairement la plus grosse part des subventions de l’Europe.

Henry-Paul Godin (Verviers, 2021-03-03)

#20

Je signe car la répartition est injuste alors que nos écoles sont délabrées.

Catherine Holman (Watermael boitfort, 2021-03-03)

#25

Père d’Elisabeth Ghavami-Élève École Sainte-Famille-Watermael-Boitsfort

Hamid Ghavami (Watermael-Boitsfort, 2021-03-03)

#49

Je signe parce que la distribution devrait être
1 financement =1 élève !

Séverine de Ghellinck (Bruxelles, 2021-03-04)

#50

C’est injuste! Tous les établissements scolaires ont le DROIT d’être traités de manière équitable et le gouvernement a le DEVOIR d’assurer cette égalité. UNE ÉLÈVE EST ÉGAL À UN AUTRE ÉLÈVE.

Viviana Calefati (Bruxelles , 2021-03-04)

#57

On nous parle d'égalité... et si on commençait par nos écoles et nos enfants !

Amandine Brasseur (Lesve, 2021-03-04)

#79

1 enfant = 1 enfant tel que défini dans la Constitution et dans la Convention internationale des droits de l'enfant ratifiée par la Belgique.

Coralie Herry (Bruxelles, 2021-03-04)

#81

Mes enfants méritent d’avoir les mêmes droits que les autres et une école aussi confortable que celles des autres

Marie Nerincx (Uccle , 2021-03-04)

#87

Il est temps de mettre fin à cette guerre scolaire!

Valentine Anciaux (Bruxelles, 2021-03-04)

#96

1 enfant = 1 enfant.

Olivier Ullens (Mons, 2021-03-04)

#104

1 enfant = 1 enfant

Oriane Gregoire (Walhain, 2021-03-05)

#116

Tous les enfants dont égaux. La répartition des subsides doit être fait équitablement.

Christine De middeleir (bruxelles, 2021-03-05)

#121

Un enfant = un enfant quelque soit le réseau d'enseignement qu'il fréquente. Même subside pour tous!

Pascale de Hults (Bruxelles, 2021-03-05)

#125

Mon enfant est dans une école libre comme 50% des élèves.

Zoé Léonard (Rixensart, 2021-03-05)

#126

une égalité

Valérie Denhaene (Genval, 2021-03-05)

#127

Je signe parce que cela me parait évident sans explications...

Claudio Gregolin (Bruxelles, 2021-03-05)

#132

J'autorise Valérie Maréchal à signer pour moi

Julie Bieuvelet (LIMELETTE, 2021-03-05)

#133

Je signe parce que cette répartition est totalement discriminatoire et inégalitaire.

Vincent Devroye (Hévillers, 2021-03-06)

#141

Depuis des décennies il y aune inégalité flagrante entre le lire et l’officiel alors que le libre compte plus d’élèves et que l’officiel est politisé à tous niveaux

Marie van. Deb Dooren (Bruxelles , 2021-03-06)

#143

Je signe pour l'egalite de la repartition par enfant. Chaque enfant est egal a l'autre, il n'y a pas de raison qui justifie qu'un reseau scolaire recoive plus de subventions qu'un autre!

Alexandra Van Lierde (Brussels, 2021-03-06)

#147

Je signe par ce que 1 enfant dans le communal « vaut » (et je n’aime pas ce mot) autant qu’un enfant dans le libre !

Ann Devigne (Lesve, 2021-03-07)

#149

Il n’y a aucune raison pour que nos enfants ne bénéficient pas des mêmes droits et des mêmes chances dans leur scolarité... Une répartition équitable me semble la base pour y arriver ! Surtout dans une démocratie !

Xavier Bruyninckx (Watermael-Boitsfort, 2021-03-07)

#164

La répartition des fonds est totalement inacceptable puisque les élèves ne sont pas traités de manière égale.

Nathalie JOCKMANS (TUBIZE, 2021-03-09)

#170

Les raisons pour signer cette pétition sont plus qu'évidentes. C'est honteux de devoir se battre contre de telles injustices.

Klavdija Brigita LAMPIC DAS (Bruxelles, 2021-03-10)

#171

répartition des moyens reçus de façon totalement injuste entre les écoles.

Katty Deffense (Bruxelles, 2021-03-10)

#173

Je suis institutrice primaire dans le réseau libre et que cette répartition est injuste

Stéphanie Leenaerts (Louvain la Neuve, 2021-03-10)

#178

Ma fille est dans une école où c’est le cas et je suis pour l’égalité de toutes les enfants

Aude Venturini (Dilbeek, 2021-03-11)

#186

Bonjour
L'éducation est le seul moyen d'assurer l'égalité des chances aux élèves de toutes origines, pour tous les genres d'enseignement.
La manne providentielle du plan de relance doit servir les élèves de manière équitable et non la politique immobilière d'un gouvernement qui en a été jusqu'alors incapable de gérer l'entretien et la rénovation de ses bâtiments.
Cordialement

Julien Delavenne (Woluwe Saint Lambert, 2021-03-14)

#188

Je signe parce que je considère essentiel que tous les enfants bénéfécient d'un enseignement scolaire de même qualité. Défavoriser un type d'enseignement (l'enseignement catholique par ex., et je ne suis personnellement pas catholique) est un crime à l'encontre des enfants qui le suivent!!! L'intérêt général doit absolument primer sur les querelles politique lorsqu'il s'agit du financement.

Didier Malengreau (Bruxelles, 2021-03-15)