Accueil de réfugiés à Nivelles

Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les Echevins,

Madame la Directrice du CPAS,    

 

Le dernier numéro du « Gens de Nivelles » rappelle que la convention internationale des Droits de l’Enfant, ratifiée par la Belgique, reconnaît à chaque enfant « le droit d’avoir une famille, un toit pour se loger, de quoi se vêtir et se nourrir, de recevoir une éducation et d’être protégé ». A juste titre, elle parle des « enfants » et pas des « enfants non-migrants ». Nous avons tous vu les images de ces réfugiés syriens, dont de nombreux enfants, parqués dans des conditions déplorables aux portes de l’Europe ou à l’intérieur de celle-ci.  Nous avons vu les images de la guerre en Syrie, nous savons quelles répercussions elle a sur les conditions de vie des civils. Nous avons encore en mémoire l’image de cet enfant mort sur une plage turque.  

Nous avons aussi lu les réactions de rejet que l’arrivée de ces migrants peut provoquer parmi la population de certaines villes belges – Walcourt en a donné un triste exemple. Suite aux attentats de Paris, nous remarquons que certaines personnes se montrent tentées par  le repli sur soi. Nous savons que les initiatives privées pour accueillir ces réfugiés, si elles sont évidemment louables, manquent de coordination et d’ampleur et ne suffisent pas à rencontrer les besoins actuels en la matière. Le Secrétaire d’Etat Fédéral à l’Asile et la Migration, Théo Francken, a récemment déclaré dans la presse qu’il estimait les moyens du Fédéral insuffisants pour gérer la « crise des migrants », et a appelé les communes à l’aide pour dégager de nouvelles capacités d’accueil. Il a déclaré attendre une réaction des communes sur base volontaire dans un premier temps, puis selon un plan de répartition imposé dans un second temps si ce volontariat s’avérait insuffisant.  

Ces différents éléments nous amènent d’une part à considérer que la situation présente nécessite une réaction concrète de la part de la ville de Nivelles pour accueillir le quota qui lui revient de familles de réfugiés de façon humaine et légale; et d’autre part, à comprendre que toute réaction en ce sens demande un réel courage politique et une réelle vision à long terme de la part des femmes et hommes qui dirigent notre ville. Il nous a semblé dès lors utile, voire nécessaire, de faire entendre nos voix de citoyens nivellois pour vous encourager à prendre des mesures fortes en faveur de cet accueil.     

Ainsi, nous, signataires de cette lettre :

  • souhaitons que Nivelles, importante cité d’une des provinces les plus riches du pays, s'engage plus fortement en matière d’accueil des réfugiés. Selon nos informations, il n'y a aujourd'hui qu'une seule famille accueillie, alors que les arrivées de réfugiés sont quotidiennes;
  • pensons que nos élus doivent impérativement et rapidement s'engager à mettre en place une solution structurelle coordonnée, significative et ambitieuse;
  • considérons qu'une démarche volontaire et progressive permettra de faire connaître à la population une autre culture, la connaissance étant nécessaire pour la solidarité;
  • vous invitons  à communiquer positivement envers  la population pour montrer la solidarité et l'ouverture de notre ville  sur la base de mesures courageuses;
  • nous engageons à lutter au quotidien contre les raccourcis, amalgames et réactions de repli ou de peur;
  • nous engageons au contraire à affirmer notre soutien à ces mesures;
  • sommes prêts à donner du temps pour les réfugiés afin de faciliter leur intégration comme donner des cours de langue, traduire et aider les réfugier à rédiger divers documents;
  • voulons être fiers d’être citoyens d’une ville qui agit pour plus d’humanité.  

Convaincus de l’écho que notre initiative trouvera en chaque homme et femme que vous êtes, nous vous prions de croire, Mesdames et Messieurs, l’expression de nos sentiments distingués.  

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Patrice Mincke à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...