Contre la fermeture des buvettes de foot en Wallonie due au Covid-19!

buvette.jpgLa Fédération Belge des Cafétérias de Football et Futsal (FBCFF) s’inscrit en faux contre les mesures prises vendredi 9 octobre 2020 par les Gouverneurs des provinces de Liège, de Namur, du Hainaut et du Luxembourg, en accord avec le gouvernement wallon, mesures entrant en vigueur samedi 10 octobre 2020 à 10h.

La fermeture unilatérale des buvettes, cafétérias et autres débits de boissons des infrastructures sportives, ainsi que l’interdiction de vente et distribution de boissons durant un événement sportif (en ce compris les entraînements) sont des atteintes graves aux droits des sportifs et aux principes fondamentaux de l’économie de marché consacrés par les Traités européens. De nombreuses études scientifiques ont notamment montré qu’après un effort physique intense, une boisson houblonnée riche en sels minéraux constitue un apport positif pour l’organisme des sportifs amateurs.

Ces mesures liberticides et aux effets sanitaires pervers constituent en outre une discrimination scandaleuse par rapport au secteur horeca qui, lui, peut rester ouvert jusque 23h. Nos membres sont tout à fait capables d’appliquer et faire respecter les mêmes mesures de précaution établies par le Comité de concertation, à savoir 4 personnes maximum par table en gardant les distances de sécurité et en appliquant les gestes barrières lors des déplacements vers le bar ou les toilettes. Nos plus de 1.600 membres (1.200 clubs de football et plus de 400 clubs de futsal) se sentent dès lors perçus comme des "sous-cafetiers" par nos gouvernants.

Ces mesures irresponsables vont générer d'importantes pertes d'emplois et jeter des familles entières à la rue. Une manifestation nationale en concertation avec notre principal sponsor AB InBev est en préparation. Des actions plus dures ne sont pas à exclure.


Fédération Belge des Cafétérias de Football et Futsal (FBCFF)    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Fédération Belge des Cafétérias de Football et Futsal (FBCFF) à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...