COVID19: WAKE UP Belgium !

Nous sommes les très petites, petites ou moyennes entreprises, mais nous sommes les très nombreuses entreprises de ce pays qui aujourd’hui ne trouve ni les mots pour nous rassurer ni les mesures pour nous soutenir. Que penser des pouvoirs politiques qui dans leurs actes incarnent la pagaille et qui dans leurs discours nous appellent à vivre en bon ordre de marche ? Oh, rassurez-vous, les Belges n’ajouteront pas de chaos citoyen au vide politique. Et oui, ils seront unis et sauront agir. Mais combien et combien de temps ?

Nous micro-entreprises, petites et moyennes entreprises n’avalons pas l’immobilisme coupable de ces derniers jours. Alors que tous nos voisins européens peuvent se rassembler derrière des gouvernements et Etats Providence qui ont pris la mesure de la situation.

Nous constatons que nous sommes livrés à nous-mêmes. En Allemagne, aux Etats-Unis, en France… Les entreprises font l’objet de plans de soutien et de sauvegarde sans précédent. Emmanuel Macron a encore ce 16 mars déclaré qu’aucune faillite ne serait prononcée, que tous les paiements de charge étaient suspendus jusqu’à nouvel ordre, que l’Etat français mettait déjà 300 milliards d’euros sur la table pour se porter caution auprès des banques et permettre à toutes les entreprises, même les plus petites, de contracter des prêts. Ailleurs dans le monde, des femmes et hommes d’Etat se sont aussi mis aux commandes et ont pris des mesures comparables. Mais pour nous, c’est la culture de l’exception belge ! Charges sociales, loyers, factures d’énergie…  ce sont là les autres virus qui continuent de courir et qui vont nous affecter.

Et si les pouvoirs ne réagissent pas, cette pandémie financière provoquera très vite l’esoufflement du cœur économique de ce pays. De la trésorerie ou des réserves pour affronter cela, nous n’en n’avons que très peu, pas ou bientôt plus. Il est tout simplement inacceptable d’entendre les autorités nous dire que nous saurons prendre les bonnes décisions. Il est parfaitement insupportable de s’entendre dire « bon courage ».  

Qui sommes-nous ? C’est simple, un peu tout le monde : les Belges qui (sur)vivent dans le monde réel. Pour rappel, la Belgique compte près de 80 PME pour 1.000 habitants dont la très grande majorité (97 %) sont des micro-entreprises, occupant de 0 à 9 salariés.

Ce que nous demandons ? Des actes et des mesures de soutien à la hauteur de la crise.

Ce que nous espérons ? Le réveil. Wake-up Belgium !


wake up Belgium group    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise wake up Belgium group à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...