Non à la privatisation des chemins d'INGREMEZ

……………………………………………………

……………………………………………………

……………………………………………………

Administration Communale de Philippeville

A l’attention du Collège Communal

Place d’Armes, 12

5600 Philippeville

…………………………….. 2022

Concerne : Enquête publique : Demande de modification de voirie introduite par M. Soumoy tendant à la suppression d’une partie des chemins communaux – anciennement vicinaux – N°12, 13,15 et 18 et à la création de deux nouveaux chemins à Roly.

Mesdames Monsieur le bourgmestre,, Messieurs les échevins,

Faisant suite à la publication de l’enquête publique en objet, je souhaite vous faire part de mes remarques et mes propositions concernant ce dossier.

Avant tout, je m’étonne que la demande réapparaisse après deux ans, alors que plus de 500 personnes avaient déjà émis un certain nombre de principes de base auxquels une demande de modification de voirie devait répondre pour qu’un avis favorable puisse être envisagé, à savoir :

• Respect du maillage existant ;

• Refus de cession de voiries communales, mais accord passé via une convention de passage de 29 ans.

Je constate que la nouvelle demande ne répond à aucune de ces deux conditions et je me pose la question de savoir pourquoi il existe une telle volonté de la majorité de répondre favorablement à une demande n’apportant aucune plus-value à la collectivité.

La nouvelle proposition de modification de voirie est améliorée par rapport à la première en ce sens qu’elle maintient la connexion entre le chemin 15 et le chemin 12 au sud des bâtiments de Monsieur Soumoy. Cependant, la perte du chemin 13 n’est nullement compensée. Le maillage proposé est inférieur qualitativement et quantitativement par rapport à la situation actuelle.

La demande concerne une modification de voiries avec suppression d’une partie des chemins existants. La cession définitive et complète des chemins 18 et 13 est disproportionnée par rapport à la demande de tranquillité pour un endroit somme toute très peu fréquenté et relativement restreint (proximité des bâtiments). L’insistance du propriétaire des lieux interpelle dans la mesure où il avait connaissance de la situation de ces chemins lors de l’acquisition du bien et que sa proposition ne se limite pas à un simple évitement du passage au sein de sa cour.

Néanmoins, je reste ouvert à une solution visant à répondre aux aspirations de tranquillité du propriétaire à proximité de ses bâtiments, pourvu que le maillage existant soit assuré. Aussi, je vous soumets ma proposition en 3 points :

1. Création d’un nouveau chemin depuis le bas des chemins 13 et 18 et passant du côté Est de la ferme pour revenir sur le chemin 12 (B-C en lieu et place du A-B). On évite ainsi le passage dans la cour et toute incommodités due au passage des promeneurs.

2. Valider, si cela est nécessaire, le nouveau passage D-E, jonction entre le chemin 12 et 15 pour éviter le passage à proximité des bâtiments.

3. Etablir une convention de passage de 29 ans, non tacitement renouvelable pour ces deux échanges de voiries.

Par la présente, je souhaite mandater le Collectif de Défense des Sentiers et Chemins de Philippeville (CDSCP), sis rue du Centre, 3 , 5600 VEF afin de défendre au mieux ce point de vue lors d’éventuelles réunions relatives à ce dossier.

Cordialement

Signature :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Collectif de Défense des sentiers et chemins de Philippeville    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Collectif de Défense des sentiers et chemins de Philippeville à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...