Non à un dimanche sans voiture par mois à Watermael-Boitsfort!

Le 14 décembre dernier, la Commune de Watermael-Boitsfort lançait la première édition de son budget participatif. L’idée était louable : dégager de l’argent dans les budgets communaux pour mettre en œuvre des projets d’investissements co-construits avec les habitants.

Le 3 juin, lors de la publication des projets retenus, quel ne fut pas notre étonnement de voir que la Commune s’engageait à organiser tous les mois un dimanche sans voiture dans la commune !

Nous nous opposons à cette démarche liberticide et unilatérale, car :

  • Ce projet, au lieu de rapprocher la population de l’action public l’en éloigne encore d’avantage. Ainsi, 201 personnes peuvent, dans un processus tout sauf transparent, imposer leur volonté à 25.000 habitants. Il ne s’agit ni plus ni moins qu’un déni de démocratie !
  • Si ce projet est mis en œuvre, cela rendra les interventions des services de secours et d’urgence beaucoup plus difficiles. Cela privera également tous ceux qui travaillent le dimanche, ainsi que de nombreux habitants plus vulnérables de leur seul moyen de déplacement. La voiture n’est souvent pas un choix, mais bien une nécessité!
  • Au moment où l’activité économique à Bruxelles doit être soutenue au sortir du confinement, cela diminuera encore les voies d’accès au sud de Bruxelles. A l’instar de la fermeture du Bois de la Cambre, cela augmente l’asphyxie économique de notre Région !
  • Les modalités d’application de cette mesure sont volontairement floues. On parle de la limiter aux rues et/ou quartiers qui en feront majoritairement la demande. Comment va-t-on organiser cette consultation dans la pratique ? Comment va-t-on définir les contours des quartiers concernés ? Ce projet divise les quartiers, oppose les voisins entre eux et est pratiquement infaisable !
  • Les défenseurs de ce projet parlent d’un coût de 35.000€ par an. Cette somme pourrait bien mieux être investie dans des équipements et infrastructures durables pour la mobilité douce. En plus, si un certain nombre de rues veulent organiser ces dimanches sans voiture, le coût des barrières, des forces de l’ordre, de la signalisation, des contournements, de l’organisation des autorisations de circulation, etc. dépassera de loin 35.000€ !

Pour résumer : Ce projet est anti-démocratique, inégalitaire, infaisable, économiquement suicidaire et fort onéreux ! C’est pourquoi nous demandons son retrait par les autorités communales de Watermael-Boitsfort !   


Citoyens de Watermael-Boitsfort    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Citoyens de Watermael-Boitsfort à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...