Non au projet de 96 logements à Saint-Symphorien.

100056787_537951076901099_2606112685502234624_n.png
IMG_4203.jpgSAINT- SYMPHORIEN

 

Facebook : Gardons Sympho Champêtre

 

Pétition de Réclamation contre le projet dossier AU 1348/RM

Construction de 96 logements - 7 maisons et 6 immeubles  au long de la Chaussée Roi Baudouin.

 

  • PERTE DE CHARME: La construction de 7 maisons et 6 immeubles rompt avec l’architecture générale de ce quartier rural, l’image champêtre du village souffrira indéniablement et ce dernier perdra une partie de son charme. Immeubles de  3 ou 4 niveaux, ces colosses en béton n’ont pas leur place dans notrecampagne.                  

 

  • INFRASTRUCTURES: 96 logements c'est 250 nouveaux arrivants pour un village de 3400 habitants ce qui fait une augmentation de plus de 7% ! Rajouter des logements doit aussi passer par la prise en compte des structures d’accueil existante pour les enfants quelque soit leur âge. A-t-on suffisamment de crèches pour les nouveaux petits Symphorinois?  Et pour les jeunes existe-t-il des infrastructures de loisirs ? Les écoliers ne sont pas en reste mais les travaux réalisés dans les écoles seront-ils suffisants pour accueillir les nouveaux arrivants dans les prochaines années? Celles-ci comptent déjà de nombreuses classes de 25 et la circulation aux abords est catastrophique. Ce qui nous amène au point suivant.

 

  • MOBILITE: Aux heures de pointes les familles qui conduisent ou reprennent les enfants à l’école, les travailleurs qui se dirigent vers la ville de Mons ou en reviennent subissent les interminables files. Le projet prévoit 150 places de parking ( en surface et souterrain). Cet ajout au parc automobile ne fera qu’empirer la situation dans le village à de nombreux endroits.

 

  • SOL INSTABLE: La nature du sol Karstique (craie) et la présence des carrières souterraines provoquent l’inquiétude chez les riverains. Le service compétent a-t-il était consulté? Parking souterrain, fondations profondes ce sol ne semble pas propice à ces travaux d’envergures qui malmèneraient les constructions voisines. Des fissures et affaissements ont déjà été observés dans les habitations voisines.

 

  • INONDATION: L’ajout de ces logements à cet endroit pose problème, « imperméabiliser » ces parcelles qui en temps normal absorbent les eaux ruisselantes (provenant des terres et villages voisins) c’est aggraver les problèmes d’inondations que connaît le village.  Les égouts ne sont-ils pas sous-dimensionnés pour accueillir ce trop-plein? De plus mettre 96 logements sur un réseau déjà insuffisant risque d’ amplifier la problématique du traitement des eaux usées.

 

  • BIODIVERSITE: Pourquoi construire des immeubles à plusieurs étages dans une zone rurale boisée et sur des parcelles qualifiées d' « espaces verts », proches de deux zones Natura 2000 cruciales dans le maillage écologique de l’entité? Même si le projet souhaite garder certaines portions boisées, on transforme une zone laissée intacte, où la nature a repris ses droits, les habitants de ces lieux risquent de voir d’un mauvais oeil les modifications apportées à leur écosystème.

 

  • NUISANCES SONORES:En plus de venir perturber la tranquillité de la faune et de la flore ce sont les riverains voisins qui vont devoir subir le bruit des pieux, des camions et des engins de constructions. En perspective, de longs mois et années de démolition, excavation, remblaiement, reconstruction,… Bref de quoi leur donner envie de déménager ! 

 

 

 


Gardons Saint-Symphorien Champêtre    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Gardons Saint-Symphorien Champêtre à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...