Non au projet immobilier démesuré rue Openveld - Berchem Sainte Agathe

Une enquête publique à propos d’un projet immobilier rue Openveld à Berchem Ste Agathe (en face de la place de l’Initiative) se clôture ce 30 avril.  Ce projet urbanistique démesuré rend de fait notre commune (dont le caractère rural est son atout principal) toujours moins verte avec un immeuble écrasant de 5 étages tout à fait inadéquat dans ce quartier. Et ce, tant architecturalement par rapport à l’environnement résidentiel (la Cité Moderne classée et son quartier, fait principalement de petites maisons unifamiliales), qu’écologiquement parce que proche d’une zone verte protégée à sauvegarder (la réserve naturelle du Zavelenberg qu’un tel projet ne pourra qu’affecter à termes). Ce terrain à bâtir se base sur un projet de fait obsolète accepté dans  les années 70 de lots à bâtir, comprenant le lot 1 (avec l’immeuble déjà disproportionné bâti en son temps au coin de la rue de Termonde) et le lot 2 jamais bâti (sur ce pré sauvegardé jouxtant le Zavelenberg).  Ce permis de bâtir, tel quel, ne serait de fait plus acceptable aujourd’hui urbanistiquement et écologiquement parlant, tant par ses dimensions que par son architecture ou encore son impact écologique. Et ce, surtout sans un rapport d’incidences détaillé sur l’environnement, sur l’augmentation de population qu’il va générer (et donc sur l’augmentation de circulation d’un axe déjà problématique entre l’avenue Charles Quint et la chaussée de Gand dans une rue avec son goulet d’étranglement desservant plusieurs écoles et qui, de ce fait, avait été mise à sens unique), mais aussi vis à vis de la zone verte de ce coin résidentiel, lequel a déjà fortement pâti ces dernières années par du bâti (logements sociaux notamment sur la prairie face à la ferme rue de Termonde). Construire ainsi un bâtiment de 29 appartements sur 5 étages (!), avec un parking souterrain, sur une terre agricole à une distance d'à peine 60m d'une zone protégée à haute valeur biologique est une aberration.  Il ne pourrait être question (comme le laisse croire le rapport de l’architecte) d'absence d'incidence sur la faune et la flore de cette réserve naturelle, alors que des milliers de m3 de terres vont être déplacés, qu'un millier de m2 sera bétonné et imperméabilisé. Ce permis de lotir, daté des années 70, est basé sur une vision urbanistique obsolète et doit donc impérativement être revu, pour sauvegarder autant que possible une des rares zones encore arables de la région bruxelloise.Dès lors afin que ce quartier garde son homogénéité architecturale, sa quiétude, et son caractère vert, nous citoyens du quartier et de la commune protestons vivement contre un tel projet.  Ne recommettons pas les erreurs urbanistiques du passé en «bruxellisant» davantage Berchem-Sainte-Agathe ! Si vous aussi vous vous opposez à ce projet, signez notre pétition, diffusez-la (voir point de contact ci-dessous), afin que tant notre commune que la Région bruxelloise interviennent pour refuser ce projet et permettre une réflexion plus approfondie sur les incidences réelles d’un tel projet urbanistique, et ce en concertation avec la population locale. Openveld-6676.jpg    

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Thierry Noville à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...