Permettre aux technicien(ne)s de surface de se parquer en ville gratuitement près de leurs endroits de travail (et pendant leur période de travail), même sur des emplacements payants

Les technicen(ne)s de surface sont souvent employé(e)s par des sociétés. Ils (elles) nettoient les bâtiments de divers clients dans différentes villes qu’elles connaissent souvent peu au début. Ils (elles) gagnent de l’ordre de 13 euros brut de l’heure de travail. Leurs déplacements (effectués souvent avec leur propre véhicule) sont remboursés de l’ordre de 35 centimes.km-1 pour le premier endroit de travail et de l’ordre de 6 centimes.km-1 entre les clients. En moyenne, ils (elles) effectuent 4 clients jour-1 et travaillent 2h chez un client.  

Ils (elles) doivent transporter leur matériel (seaux, produits de nettoyage, aspirateur,…) de leur véhicule jusqu’à leur endroit de travail et essaient donc de se garer sur un emplacement le plus proche possible du bâtiment-client.  

Par ailleurs, les places payantes par horodateurs (parcmètres) sont de plus en plus fréquentes dans les villes. Elles sont souvent très mal indiquése. Les technicien(ne)s de surface paient de leur poche l’emplacement et se font parfois verbaliser. Comme l’amende atteint souvent 30 euros, l’argent obtenu par deux heures de travail effectués ne couvre pas le coût de l’amende.  

Cette pétition tient à sensibiliser les pouvoirs publics à ce problème. Il serait très facile de permettre, par exemple, l’utilisation d’un sigle « Ts » suivit du numéro de l’employeur (placé dans la voiture des technicien(ne)s de surface) pour que l’organisme qui verbalise soit au courant que le véhicule appartient à un(e) personne en travail.

 
What do you want to do ?
New mailCopy

Lydia Mamike /Igor Eeckhaut    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Lydia Mamike /Igor Eeckhaut à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...