Pour l'autorisation d'une courte promenade à cheval (bien-être animal) pendant la crise du coronavirus

Mise_à_jour_démarches_LEWB_Coronarivus_10-04-20.pngMadame la Première Ministre,

Mesdames, Messieurs Membres du Conseil National de Sécurité,

Dans le contexte actuel de la crise du coronavirus, le secteur équestre soutient les mesures sanitaires mises en place afin de limiter au maximum la propagation de la maladie et fait de son mieux pour transmettre et appliquer les instructions du Conseil National de Sécurité.

Cependant, la Ligue Equestre Wallonie Bruxelles (soutenue par de nombreux autres acteurs du secteur équestre) lance cette pétition afin qu’une courte promenade à cheval, aux alentours directs de l’écurie, ayant pour unique objectif le bien-être animal, puisse être autorisé, ce qui n’est actuellement pas le cas dans les FAQ mises à jour lundi dernier sur le site info-coronavirus.be.

Cette demande est justifiée par différents points :

·        La santé de chacun : l’objectif est de mettre en présence le moins de personnes possible dans un même centre équestre. Le fait de pouvoir sortir des installations diminuent le risque de trop grande fréquentation des infrastructures.

·        Le bien-être animal, où l’exercice physique est essentiel pour les chevaux. Une trop longue immobilité au box peut par exemple causer des troubles mentaux et/ou physiques comme des coliques, parfois mortelles.

·        L’impossibilité pour certains propriétaires sans propre terrain privé de donner l’activité physique nécessaire au bien-être physique et mental de leur cheval.

La LEWB lance donc un appel général au grand public, aux passionnés d’équitation ainsi qu’aux défenseurs du bien-être animal, afin que les mesures actuelles puissent être adaptées en concertation avec les spécialistes du secteur, tout en garantissant la santé publique, notamment et entre autres grâce à la distanciation sociale de minimum 1,5 m qui est largement respectée à cheval. Il n’y a donc aucun risque supplémentaire de contamination. Par ailleurs, le cavalier (seul ou à 2) devrait démarrer à partir de - et rester dans - un environnement proche du lieu de détention de l’équidé.

Nous remercions les signataires ainsi que les instances politiques qui prendront le temps de bien vouloir examiner notre demande.

La Ligue Equestre Wallonie Bruxelles 

083/23 40 70 presse@lewb.be


Ligue Équestre Wallonie Bruxelles    Contacter l'auteur de la pétition




Script executed with success this is not html: Array ( [type] => 2 [message] => Trying to access array offset on value of type null [file] => /home/petitions/public_html/sign_petition.php [line] => 31 )