Présence de coqs dans le quartier "A tous vents" Gembloux

Notre liberté s'arrête là où commence celle d'autrui...!

coq1.jpg

Habitants du quartier "A tous vents" à Gembloux 

dont un ou plusieurs de vos proches voisins ont un coq, lisez ceci :

 

Réglement général de police de Gembloux

Section 8 : Tapage diurne 

Article 89 : Tous bruits ou tapages diurnes qui sont de nature à troubler la tranquillité des habitants, lorsque ces bruits ou tapages sont causés sans nécessité ou dus à un défaut de prévoyance ou de précaution, qu’ils soient le fait personnel de leurs auteurs ou qu’ils résultent d’appareils en leur détention ou d’animaux sous leur garde sont interdits.

Article 99 : Les détenteurs d'animaux sont tenus de faire en sorte que les chants, aboiements ou autres cris de leurs animaux excédant le trouble normal de voisinage ne soient pas susceptibles de troubler le repos ou la tranquillité des voisins.

*

*          *

Nous vivons dans le quartier "A tous vents" depuis fin décembre 2017 dans un immeuble où la paix et le calme règnent le jour comme la nuit...

C'est pourtant un coq (dont le poulailler est situé à moins de 20 mètres des habitations voisines et moins de 3 mètres des limites mitoyennes) qui trouble notre sommeil et notre vie quotidienne à tout moment de la journée depuis environ début juin 2019.

Cela représente plusieurs heures de sommeil perdues, au-delà de l'agacement provoqué par des vocalises aussi bien nocturnes que diurnes. Voici un exemple récent : la nuit du 22 au 23 juillet, les fréquentes répétitions du chant du coq ont eu lieu entre 5 heures et 6 heures 30, soit pratiquement sans interruption durant une heure et demie.

Et vous, depuis quand subissez-vous de telles nuisances ?

Une réglementation existe pourtant : 

https://www.le-roi-de-la-poule.com/blog/installation-poulailler-poules-jardin-regles-reglementation-legislation-belgique-n5

Un coq a-t-il vraiment sa place dans un quartier où existent d'innombrables habitations individuelles et de nombreux immeubles à appartements, soit la présence de centaines, voire de milliers de personnes devant être capables de co-exister en harmonie... Et une harmonie peut être rompue par le simple fait d'une personne en possession ou pas d'un coq !

Quel est dès lors l'intérêt d'apporter des nuisances inutiles dans un environnement où il est agréable d'entendre de temps en temps les enfants jouer, les chiens aboyer, les oiseaux gazouiller, les poules caqueter, les vaches meugler ou les cloches de l'église sonner...?

Les chants répétitifs du coq troublent indubitablement le repos et la tranquillité de ses proches voisins au sens des articles 89 et 99 repris ci-dessus.

 

Pourtant, le bon sens, ainsi que le respect de la liberté et du bien-être individuel et collectif doivent avant tout rester prioritaires.

Nous demandons dès lors à Monsieur le Bourgmestre Benoit Dispa de veiller à l'application stricte du Réglement général de police de Gembloux.

Nous lui demandons de prendre rapidement les mesures qui s'imposent pour faire appliquer une interdiction de posséder des coqs dans tout le quartier A Tous Vents, ainsi que dans toute la cité avenue Jules Bruyr et ses rues adjacentes.

Nous remercions par avance Monsieur le Bourgmestre de la diligence qu'il réservera à la présente pétition.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Béatrice à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...