Projet Bruxelles Capitale Verte - Potager Royal de Donderberg

Projet Bruxelles Capitale Verte - Potager Royal de Donderberg - Laeken
Le projet vise à recréer un potager avec des fruits et légumes cultivés de l'époque du roi Léopold II – sur le terrain du verger royal du Donderberg. Plus concrètement, le projet consiste dans l'accompagnement à la création de jardins potagers, et d'installation de ruches en ville, en faveur des personnes atteintes d’un handicap ou d’une pathologie mentale, des personnes âgées et des enfants.

Le roi Léopold II était un fin gourmet. Il exigeait que chaque plat de son menu portât le nom du cuisinier qui l’avait préparé et il crayonnait ses commentaires – pas souvent élogieux – sur le menu qu’il renvoyait en cuisine à la fin du repas.

Le roi Albert Ier avait des goûts plus simples. Ses menus étaient ceux d’une bonne table bourgeoise ; à midi, plat d’œufs, une grillade et des légumes, souvent des petits pois de Laeken (en serre), et un dessert. Le soir, potage, poisson viande garnie de légumes, pâtisserie ou fruit. Il aimait les plats à l’oignon alors que sa femme, la reine Elisabeth, les détestait. Dans ce cas, ils faisaient plats à part. 


Mais que cultivait-on à la période du Roi Léopold II ? Ceci sera le le point de départ du projet du Donderberg .

Le projet vise pratiquement à retrouver, documenter, cultiver et partager cet héritage collectif presque disparu. Sur un terrain de 4 ha 35 a qui préserve intact le verger royal d'autan, la communauté donderbergoise, avec l'aide des partenaires institutionnels et associatifs de la Ville de Bruxelles tentera de transmettre l'information la plus précise afin de perpétuer le trésor royal des légumes d'antan. Ceci sera la contribution de la communauté à préserver la biodiversité, si chère pour les personnes en difficultés, pour les personnes âgées et pour les enfants.


Le projet s'adresse particulièrement:

- aux personnes en difficulté dans leur vie sociale, qui bénéficient ou ont besoin du soutien d’une institution ou d’un service spécialisé dans le secteur social et plus particulièrement dans le champ du handicap, de la maladie mentale et de la vieillesse.

- au personnel éducatif et soignant de ces structures dans le but de leur donner les moyens d’assurer le suivi et la pérennité des potagers.

- aux enfants des écoles primaires et secondaires pour permettre la sensibilisation à des actions de Développement Durable



Le projet vise à favoriser la mixité autour de l'organisation des potagers « biologiques », de l'installation des ruches, à travers des rencontres intergénérationnelles et de mixité sociale.

Si le projet vous séduit, il pourrait être déposé dans le cadre du concours Bruxelles, candidate capitale verte européenne 2015.

Les dossiers de candidature dans le cadre de ce concours sont à remettre avant le 15 mai 2013.
Signez la pétition le plus vite.
l y a également une page facebook qui vous permets à développer vos idées par rapport à ce projet.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Donderberg à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...