Reconnaissance de la sexologie clinique comme profession de santé autonome

Chère Madame,

Cher Monsieur,

Cher Docteur,

Cher collègue,

 

En tant que Société des Sexologues Universitaires de Belgique, nous défendons les intérêts des sexologues belges, en collaboration avec notre association partenaire la Vlaamse Vereniging voor Seksuologie (VVS).

Depuis de nombreuses années, nous œuvrons pour la reconnaissance légale du sexologue clinicien en tant que professionnel de santé autonome. En 2016, nous avons franchi une étape importante dans cette démarche lorsque le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a formulé un avis dans lequel il décrit clairement le sexologue clinicien comme un professionnel de santé autonome, formé et interdisciplinaire (Avis 9333, HGR, 2016 ).

Récemment M. Vandenbroucke, ministre fédéral de la santé, a sollicité le Conseil fédéral des professions de soins de santé mentale (CFPSSM) afin de formuler un avis en matière de prise en charge sexologique, sur la base de l'avis formulé par le Conseil supérieur de la santé.

Aujourd'hui, en tant qu'associations professionnelles (SSUB et VVS), nous constatons que le groupe de travail du CFPSSM ne suit pas l'avis du CSS de 2016 dès lors qu'il voudrait réduire la sexologie clinique à une sous-spécialisation au sein des soins de santé mentale. C'est une vision que nous ne pouvons pas soutenir et contre laquelle nous nous insurgeons.

Afin de défendre notre position, nous sollicitons votre soutien pour la vision défendue par nos associationso (SSUB et VVS), conformément à l'avis de 2016 qui aboutissait à la conclusion que :

· Une formation de qualité, comprenant une approche biopsychosociale, est essentielle pour la sexologie clinique.

· Les soins sexologiques se situent au carrefour des soins médicaux et de santé mentale et ne peuvent être réduits à une spécialisation de l'un ou de l'autre.

· Le parcours de formation du sexologue clinicien met en évidence un éventail plus large d'options d'accueil, avec des compétences similaires en matière de prise en charge sexologique à la sortie. Cette trandisciplinarité est une nécessité pour une prise en charge sexologique de qualité.

Merci de soutenir notre démarche pour une juste reconnaissance de notre profession,

Le CA de la SSUB

Signer cette pétition

En signant, j'autorise SSUB à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...