Réouverture immédiate des commerces "non essentiels"

 

Nous sommes 11.5 millions de belges, autant de personnes que notre ministre de la santé a berné. Il a exigé la fermeture des commerces "non essentiels" ce 02 novembre sans aucun fondement scientifique. Il dit avoir voulu créer un électrochoc. Quel électrochoc ? du chômage, de la précarité, des fins de mois douloureuses, des faillites.


Ces fermetures n'ont aucunement influencé la baisse des contaminations, ni celles des hospitalisations. (chiffres à l'appui l'inflexion de la positivité commence le 26 octobre, le plateau des hospitalisation le 02 novembre). Pas plus que la fermeture de l'Horeca n'est à l'origine de l'inflexion des contaminations et des hospitalisations.DSC01321_(5).JPG


Signer cette pétition afin d'obtenir : 1) immédiatement l'ouverture des commerces fermés ce 2 novembre, dont l'ouverture n'est pas prévue ce 1 er décembre.
                                                         2) une évaluation de la situation vers le 15 décembre afin d'étudier la possibilité d'une ouverture des restaurants (sous conditions)

Soutenez les indépendants, les salariés concernés par la fermeture, aidez ces entreprises qui pour beaucoup atteignent le point de rupture. Derrière ces personnes, ces emplois il y a des familles en souffrance, plus les fermetures durent plus ces citoyens risquent de tout perdre. Permettons à tous de travailler dans des conditions adéquates, rendons un avenir à tous.


Signez cette pétition pour forcer le gouvernement à revoir ses positions.

Et surtout partagez là un max


Merci

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise François Meunier à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...