STOP 5G BRUGELETTE

STOP_5G_à_Brugelette_et_ailleurs!1.jpg

Brugelette, le 10 avril 2020







A l'attention de Monsieur le Bourgmestre et des membres du Collège échevinal de la Commune de Brugelette,



Mesdames, Messieurs,



A l'instar de l'ensemble de la population, c'est par la presse et avec une certaine stupeur que nous avons appris le lancement par Proximus SA du « premier réseau 5G de Belgique ». Les cartes de couverture de l'opérateur montrent que ce réseau couvrirait une partie du territoire de la Commune de Brugelette.

Bien que les autorités communales ne soient pas impliquées dans cette opération, il est de leur devoir de rappeler que l'usage des capacités de télécommunications mobiles sont soumises à de nombreuses réglementations européennes, fédérales et régionales. Il n'est pas acceptable qu'une entreprise de cette envergure agisse de la sorte, imposant sa volonté et contraignant Communes et Citoyens au mutisme.

En tant que Bourgmestre et Echevin.e.s, vous devez tous agir en bons pères ou mères de famille envers vos citoyens et réclamer que tout déploiement réel de la 5G se fasse dans le strict respect du nécessaire débat démocratique sur la question de ses bénéfices au regard de l'intérêt général et de son impact sur notre santé et notre environnement.

Aussi, en l'absence d'étude d'incidence sur l'environnement et la santé, il est indispensable d'appliquer le principe de précaution nécessaire à l’introduction d’une nouvelle technologie potentiellement dangereuse pour l’ensemble du Vivant.

Pour l’instant, notre santé est au cœur de toutes les préoccupations. S’il devait y avoir le moindre risque, seriez-vous vous prêts à le prendre et à engager la santé de vos concitoyens ? Nous déplorons d’ailleurs le moment choisi par Proximus SA pour faire son annonce, alors que le pays tout entier concentre ses priorités sur la crise COVID-19.

Vu les défis actuels et à venir qui s'imposent à nous, il est essentiel de ne rien prendre à la légère. A terme, si la technologie 5G voit le jour et se généralise, tous les appareils connectés devront être remplacés et cela représente un gâchis de ressources que l’on sait maintenant inestimables. Avons-nous le droit de laisser une porte ouverte à de tels manques de prises de responsabilité ?

En attendant de pouvoir mener de tels débats, nous vous encourageons à demander à Proximus SA de ne pas déployer cette nouvelle solution sur le territoire brugelettois et de ne pas associer notre commune à ce type d'opération sans concertation préalable.

Nous espérons de tout cœur que ces arguments tant sanitaires qu’environnementaux vous motiveront à vous battre à nos côtés pour faire entendre que nous ne voulons pas de la 5G car elle représente trop de risques et que nous n'en avons tout simplement pas besoin.

Nous avons, ensemble, l'occasion de montrer l'exemple. Saisissons cette opportunité pour affirmer que notre Commune se soucie de notre futur à tous. Faites de Brugelette une Commune qui se positionne fermement face au monde des entreprises en faisant primer la sécurité et l’avenir de chacun. Ici et ailleurs.

En ces temps de crise, nous avons plus que jamais le devoir d’unir nos forces et nos compétences respectives pour refuser chaque projet qui nous met ou nous mettrait potentiellement en danger. Soyons solidaires et responsables. Le Monde en a besoin.


Aurore Vanderstraeten    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Aurore Vanderstraeten à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...