#TOUCHE PAS A MON MOUTON

Suite à la décision du Ministre du Bien-être Animal Mr Ben Weyts pour la Flandre  et du Ministre wallon du Bien-être animal Mr Carlo Di Antonio d’imposer d’une part l’étourdissement de l’animal avant le sacrifice et d’autre part de supprimer les abattoirs temporaires, de nombreuses institutions religieuses invitent la Communauté Musulmane de Bruxelles à boycotter l’achat du mouton pour la fête du sacrifice 2015 au profit d’un sacrifice à distance envers les plus démunis.

Faisant suite au mutisme des organes de représentations religieuses et face à l’inaction des élus issus de la diversité, nous, citoyens belges de tous bords, nous nous insurgeons contre cette décision unilatérale prise par les autorités publiques dans le mépris des règles essentielles de concertation et de respect de la liberté du culte. Ainsi, nous demandons l’annulation pure et simple de cette résolution au nom de la liberté de culte !

Nous demandons:

  • Le respect de la liberté de culte et de conscience. La liberté des cultes, celle de leur exercice public, ainsi que la liberté de manifester ses opinions en toute matière, sont garanties par l’article 19 de la constitution belge.
  • Le respect du droit à la différence loin des relents islamophobes portés et martelés par Gaia.
  •  La fin de mesures stigmatisantes à l’endroit des communautés religieuses de Belgique. En effet, force est de constater que la classe politique belge ne prend pas suffisamment la mesure d'une forme de racisme qui se manifeste désormais librement dès lors qu'elle vise à la stigmatisation et à l’exclusion des musulmanes et des musulmans de Belgique.
  • La fin de cette ingérence constante dans les obligations religieuses des citoyens issus des différentes communautés religieuses.
  • Le respect des libertés individuelles et collectives. Cela passe aussi par le droit à une consommation de viande répondant à une vision respectueuse de la condition animale et conforme aux rites des communautés religieuses.

Dès lors, nous voulons réaffirmer notre volonté de vivre et d'évoluer dans une société où la différence est reconnue comme une richesse et où le respect de chacun, dans tout ce qui fait sa singularité, est une valeur centrale, en accord avec les libertés religieuses telles qu'y souscrit notre pays.

Nous attendons de nos bourgmestres, de nos députés et de nos ministres, qu'ils soient les garants de ces droits, sans jamais céder à la tentation autoritaire de ceux (Gaia) qui voudraient, aujourd'hui comme hier, mettre à l'index des rites, des individus ou une communauté.

 

LE COLLECTIF "TOUCHE PAS A MON MOUTON"

#TPAMM


Touche Pas A Mon Mouton    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Touche Pas A Mon Mouton à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...