Contre le rétrécissement de la rue de la loi (4 à 3 bandes pour automobiles)

En 2003, une des cinq bandes automobiles de la rue de la loi a été supprimée au profit nécessaire et logique de l'élargissement de la voirie pour les usagers dits "faibles". 

L'espace gagné sur la zone routière proprement dite profita aux trottoirs 
qui ont vu leur largeur plus que doublée - elle passa de 1,5 à 1,8 m 
à 4m ou 4m27 - et intégrent depuis une piste cyclable de 1,2 m de 
large de chaque côté.

Mais en mars 2018, les associations cyclistes ont transmis au ministre bruxellois de la Mobilité une pétition de 1086 signatures, afin de réclamer "un réaménagement de la rue accordant plus d’espace aux cyclistes et aux piétons sur cette artère emblématique de la capitale", critiquant aujourd'hui "le déséquilibre de l’aménagement : à côté des quatre bandes de circulation automobile, les cyclistes et les piétons doivent partager un trottoir très étroit, et la cohabitation est loin d’être évidente aux heures de pointe".

La rue de la Loi constitue un des axes majeurs du réseau automobile régional, étant un important point d'entrée pour les navetteurs en voiture.  C’est un axe direct, et donc un itinéraire privilégié pour de très nombreux automobilistes.

Rappelons que Bruxelles accueille 350.000 navetteurs chaque jour. Une grande partie d'entre-eux provenant de plus loin que la proche banlieue, vélo, tram et bus ne leur sont pas accessibles.  Leur choix de mobilité se résume au train ou à la voiture. Ces deux moyens de transport vers la capitale sont complètement saturés, d'où les problèmes de mobilité tant évoqués dans la presse et les réseaux sociaux.  Les deux sont donc complémentaires et nécessaires.  Vouloir à tout prix réduire l'un d'eux sans solution alternative est donc un non-sens (seule une augmentation de l'offre SNCB -RER?- et une décentralisation des emploi semble offrir un espoir de solution).

De plus, une piste cyclable de chaque côté de la chaussée apparait comme suffisant pour le trafic cycliste à cet endroit !

Pour toutes ces raisons, nous, signataires de cette pétition, sommes contre le rétrécissement de la rue de la loi de 4 à 3 bandes et voulont montrer par celle-ci que nous sommes plus nombreux que les 1086 cyclistes favorables à cette mesure. 

Réglons cela de manière démocratique !

 

Et pour terminer, une petite note d'humour signée Touring :

https://www.touring.be/fr/articles/bruxelles-la-rue-de-la-loi-pietonniere-des-2019 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise contact à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...