Pétition contre le projet immobilier "Côté Colline", Chaussée de Wavre nn° 1799, 1801, 1803 et 1805 à AUDERGHEM

*** Attention : pour que votre signature soit comptabilisée, vous devrez valider votre adresse e-mail en cliquant sur le lien repris dans le mail de confirmation qui vous sera envoyé automatiquement ***

 

Pétition contre le projet immobilier "Côté Colline", Chaussée de Wavre nn° 1799, 1801, 1803 et 1805 à AUDERGHEM

Enquête publique du 21 octobre au 18 novembre 2021 :
https://openpermits.brussels/fr/_02/PFD/1779740
https://openpermits.brussels/fr/_02/IPE/1780331


Les habitants du quartier Bergoje/Sainte Anne et les autres citoyens dont la liste figure en annexe souhaitent par la présente exprimer leur opposition la plus vive au projet immobilier « Côté Colline » appelé à voir le jour aux n° 1799, 1801, 1803 et 1805, Chaussée de Wavre à Auderghem, à tout le moins sous la forme proposée aujourd’hui.

Ce projet vise à démolir les constructions existantes et à abattre les 137 grands arbres existants sur le site afin de construire un ensemble multifonctionnel très dense composé de:
(1) un bâtiment "avant" comprenant deux commerces, des petites surfaces de bureau, une crèche et 9 logements collectifs (au total 69 studios/petits appartements),
(2) un bâtiment "arrière" regroupant 60 appartements,
(3) un ensemble de 6 maisons bi-familiales (en réalité 12 duplex),
(4) un parking commun aménagé en sous-sol comprenant 133 emplacements pour voitures (dont 81 pour les occupants des logements, 45 pour les commerces et 7 pour les employés de bureau et de crèche) ainsi que 249 emplacements pour vélos.

L'opposition des signataires à la pétition est motivée comme suit : 

-> Le projet dans la forme soumise est totalement démesuré

Vouloir loger plusieurs centaines de résidents (+/- 300 selon notre estimation) sur cet espace exigu est une pure aberration. Le ratio logements/superficie est clairement excessif. Les bâtiments à front de la chaussée de Wavre affichent une hauteur de plus 23 mètres sur 62 mètres de long, en lieu et place de l’actuelle colline arborée. L'ensemble est parfaitement démesuré en regard de la typologie du quartier.

before1.pngPhoto de l'actuel site Aldi-Carodec, vu depuis la Chaussée de Wavre

after1.pngImage de la partie "avant" du projet immobilier "Coté Colline", vue depuis le même endroit sur la Chaussée de Wavre

 

-> Le projet dans la forme soumise est un véritable assassinat écologique

En outre de l'abattage des arbres existants, le projet vise à la disparition de l'actuelle corniche verte du Bergoje - visible par tous - au profit d'un jardin intérieur privé, ce qui s'apparente rien moins qu'à un hold-up d'espace vert et de biodiversité !

CornicheVerte1.jpgPhoto de l'actuelle corniche verte du Bergoje , amenée à disparaître du paysage


-> Le projet dans la forme soumise aggravera de façon inacceptable la circulation automobile en Chaussée de Wavre, dans un quartier déjà surencombré

La nuisance claire d'un trafic déjà très lourd à l'endroit concerné (croisement de la Chaussée de Wavre et de la Chaussée de Tervueren) ne peut que s'intensifier, ce qui amènera inévitablement dégradation de fluidité et pollutions atmosphérique et sonore additionnelles, ceci sans même évoquer les problèmes de parking inhérents à la conception du projet (81 emplacements de parking voitures pour 141 logements; absence d'emplacements pour déposer les enfants à la crèche). A cela s'ajouteront aussi d'importants problèmes d'accès aux bâtiments pour des camions de déménagement, ambulances, etc.

 

Nous serons tous impactés par les nouvelles constructions projetées sur l'actuel complexe Carodec-Aldi.

C'est pourquoi les signataires de la présente pétition exigent que le projet soit repensé dans un sens moins imposant, plus respectueux de l’environnement existant, plus humain, moins polluant et davantage en phase avec les standards de qualité de vie minimale que tous les habitants de la Commune en général et ceux du quartier considéré plus spécifiquement sont en droit d'attendre.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Valérie De Smet à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.be à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...